L'héroïne Martha Sharp

Martha Sharp a été élevée au rang de Juste des Nations par l'Etat d'Israël pour son action, à Pau, lors du terrible exode de 1940. Martha Sharp est ainsi la deuxième citoyenne Américaine élevée à ce grand honneur.

Tout débute en juin 1940

En juin 1940, 200.000 réfugiés affluent à Pau, fuyant la guerre et le chaos. Martha Sharp, une jeune américaine de 25 ans, organise alors une action humanitaire historique au profit des enfants. Cette jeune missionnaire de l'Unitarian Service Committee (branche de l'Eglise Protestante Américaine dont le but est d' aider les enfants des pays touchés par la guerre), a accompagné de Lisbonne à Pau, en juin 1940, deux wagons de lait en poudre (13 tonnes) destiné aux nourrissons.

La jeune américaine et les deux wagons de lait arrivent à Pau le 14 juin 1940. En plus de ses 40.000 habitants, Pau abrite 200.000 réfugiés fuyant l'avancée des nazis. Le Maire de l'époque, le Docteur Pierre Verdenal, aide Martha de toutes ses forces et lui fournit véhicules et bons d'essence. En novembre 40, après avoir organisé la distribution du lait et sauvé des centaines de nouveaux nés, Martha rentre aux Etats-Unis, accompagnée par une cinquantaine d'enfants, la plupart des orphelins qu'elle a recueilli et caché à Lourdes. Ils embarqueront à Marseille à ses côtés et seront adoptés par des familles protestantes américaines.

Novembre 2002 : le souvenir émouvant

En juin 2002, une équipe de chercheurs de l'Université américaine de Keene College (New-Hampshire), contactait la Ville de Pau afin d'obtenir des renseignements sur Martha Sharp.

Après quelques jours de recherches, et avec l'aide de nombreux palois, le service communication de la Mairie a pu retrouver les derniers témoins de cette épopée, notamment deux sages-femmes qui ont aidé à la distribution du lait, ainsi qu'un ensemble important de lettres, photos et documents.
Aussitôt, les professeurs Thomas Durnford, Larry Benaquist et William Sullivan de Keene College, sont venus à Pau avec une équipe de télévision américaine, afin de tourner un documentaire sur l'action clandestine, généreuse et héroïque de Martha Sharp.

Pour remercier la Ville de Pau de son précieux concours, le Président de Keene College, le Docteur Stanley J. Yarosewich, a souhaité distinguer le Maire de Pau, du certificat de gratitude de Keene College ainsi que tous les citoyens de la Ville de Pau qui ont aidé l'équipe de tournage. Au cours d'une cérémonie très émouvante et au nom de Monsieur le Maire de Pau, la médaille d'Or de la Ville de Pau a été remise à la fille de Martha Sharp : le professeur Martha Sharp-Joukowsky, directeur du département d'archéologie de la célèbre Université Brown (Providence). A l'issue de ce voyage, de nombreux projets se sont concrétisés, parmi lesquels un rapprochement entre l'Université Keene College et l'UPPA, un échange entre les lycéens de Bellows-Falls et ceux de Louis Barthou, et la visite à Pau en 2004 de la famille de Martha Sharp.

Partage

 | 

Nos autres sites