Les chewing-gums

Votre chewing-gum, collez-le plutôt dans une poubelle !

Voir l'image en grandLes faits

Un travail quoditien pour les agents de la propreté urbaine : 3h par jour, 5 jours/7

Conséquences

  • Des trottoirs sales

  • Des semelles qui collent

  • Pollution : un chewing-gum met 5 ans pour se dégrader

  • Coût pour la Ville : 60 000 € par an

La Ville agit

2 agents mobilisés quotidiennement

Aquisition d'une aérogommeuse en 2015 : 10 000€ ; coût de fonctionnement : 5 000€/an

40m²/h de trottoirs traités avec l'aérogommeuse

844 corbeilles

Sanctions : contravention de 3ème classe, 68 euros

Voir l'image en grand

Partage

 | 

Nos autres sites