Retour sur l'élaboration du Plan Action Climat

Bien plus qu'une démarche réglementaire, le Plan Action Climat de la Communauté d'agglomération a constitué un moment important de mobilisation du territoire en faveur de la lutte contre le changement climatique.

Faisant suite à la labellisation de l'Agglomération en tant que « Territoire à énergie positive pour une croissance verte », l'élaboration du Plan Action Climat Pau Béarn Pyrénées a fait l'objet de 18 mois d'études et de trois temps forts de concertation.

Les travaux ont permis de :

  • réaliser toute une panoplie de diagnostics sur le profil énergie-climat du territoire, la qualité de l'air, les réseaux d'énergies, le potentiel de séquestration carbone, la vulnérabilité du territoire face au changement climatique.

  • Définir une stratégie locale de transition énergétique

  • Traduire cette stratégie en un programme d'actions opérationnelles

  • Définir un dispositif de suivi-évaluation du Plan Action Climat. 

Des temps forts de mobilisation du territoire

Voir l'image en grandDurant la phase d'élaboration du Plan Climat, trois temps forts ont été organisés auprès de la société civile pour partager et enrichir les travaux menés. Baptisés « les Rencontres du Plan Climat », ces rendez-vous ont mobilisé entre 60 et 160 acteurs, qu'ils soient élus, chefs d'entreprises, représentants associatifs ou responsables de l'administration.

Les Premières Rencontres du Plan Climat ont permis de partager les résultats d'une étude de prospective énergétique réalisée par EDF et de mettre en lumière des acteurs locaux déjà impliqués dans la transition énergétique  : le Groupe La Poste, la Béarnaise habitat et l’entreprise Fonroche.

Organisées le 30 janvier, les Deuxièmes Rencontres du Plan Climat ont réuni 160 personnes pour mettre en partage les résultats de 3 diagnostics : le bilan de gaz à effet de serre du territoire ; la qualité de l'air, la vulnérabilité du territoire au changement climatique. Des ateliers de concertation ont ensuite été organisés autour des leviers permettant d'atténuer les effets du changement climatique pour chaque type d'acteurs : les communes, les acteurs de l'habitat et les entreprises. Un atelier sur les énergies renouvelables a également été proposé.

Enfin, les Troisièmes Rencontres du Plan Climat ont été organisées le 23 juin. Elles ont permis de présenter un premier scenario de transition énergétique et le projet de territoire que souhaite porter l'Agglo dans le cadre de son Plan Climat. Organisées à la Chambre de Commerce et d'Industrie, elles s'adressaient particulièrement aux entreprises locales. Un speed-dating des initiatives en lien avec la transition énergétique a été organisé. La DREAL Aquitaine est également intervenue pour présenter les enjeux, opportunités et devoirs des entreprises dans la lutte contre le changement climatique.

La mobilisation d'experts

Voir l'image en grandDurant l'élaboration du Plan Action Climat, la Communauté d'agglomération s'est entourée d'experts sur des thématiques encore peu investies par elle.

Le bureau d'étude Eco2 Initiatives a été recruté comme Assistant à Maîtrise d'ouvrage. L'APESA et l'agence de communication CAUSE COMMUNICATION ont contribué à ses côtés à concevoir et suivre la démarche.

ATMO Nouvelle Aquitaine s'est ainsi révélé le partenaire principal pour les questions liées à la qualité de l'air. Son implication a notamment permis l'élaboration d'une carte stratégique permettant de localiser les pics de pollution constatés sur le territoire.

L'Université, quant à elle, a accompagné et enrichit les réflexions sur l'adaptation au changement climatique, avec l'implication du laboratoire PASSAGES. Ce partenariat a permis l'organisation de plusieurs séminaires ainsi que le recrutement d'un post-doctoran et d'une équipe de stagaires (à venir).

Grâce à sa sélection à l'appel à projet de l'ADEME : « Stratégies locales d'adaptation au changement climatique », la Communauté d'agglomération a également pu bénéficier de l’accompagnement des bureaux d'études Rouge Vif et Artelia.

L'ADEME a apporté son expertise technique ainsi que son concours financier à la démarche de labellisation Cit'ergie. Elle a notamment permis d'identifier des collectivités et des porteurs de projet particulièrement impliqués dans la transition énergétique, venant ainsi nourrir le projet de Plan Climat de l'Agglomération.

Enfin, les services de la DREAL et de la DDTM ont été consultés à plusieurs reprises au cours de la démarche, que ce soit sur des questions réglementaires, de méthode ou sur le contenu du projet de territoire proposé.

Partage

 | 

Nos autres sites