Stop au stationnement gênant!

Crédits : F Fourcade

Mal se garer est non seulement un manque de civisme mais représente aussi un danger pour les piétons, les personnes à mobilité réduite, les cyclistes, les parents avec des poussettes, qui doivent descendre sur la chaussée pour poursuivre leur chemin.

Le chiffre

+13 000 infractions pour stationnement gênant et très gênant relevées à Pau en 2016

dont :

  • 317 sur passages pour piétons

  • 2 540 sur trottoirs

  • 100 pour stationnement sur pistes ou bandes cyclables

  • 760 sur les stationnements réservés aux personnes à mobilité réduite (PMR)

Le contexte

La prise de conscience collective sur la gêne et le danger que peuvent occasionner ces stationnements, semble prendre difficilement. A Pau, même si globalement le nombre d'infractions relevées  a fortement diminué en 3 ans, passant de 66 000 en 2013 à 38 000 en 2016, les infractions relevées pour stationnement gênant ou très gênant ont quant à elles légèrement progressé : 12 000 en 2013, 13 000 en 2016.

Le rappel

Le stationnement très gênant (passages piétons, trottoirs et pistes cyclables) est passible d’une amende de 135€ (contravention de classe 4).

La bonne conduite : utiliser le stationnement légal

  • 2000 places de stationnement de voirie en zone de stationnement payant (hors zones de travaux) et des tarifs de stationnement adaptés. Le 1er quart d'heure est gratuit.

  • 4500 places dans 8 parkings souterrains et aériens. La première demi-heure est gratuite.

L'Application Woosh !© facilite le stationnement

Voir l'image en grandGrâce à l'application Whoosh ! règlez votre stationnement en centre-ville sans vous déplacer, depuis votre smartphone ou tablette. Woosh vous prévient 10 minutes avant que votre ticket expire. Un retard ou une course écourtée ? Vous payez votre stationnement à distance et au temps réel en complétant un premier paiement ou en l'interrompant. En savoir plus www.pau.fr/whoosh

Partage

 | 

Nos autres sites