Devant les écoles, priorité aux enfants !

Crédits : Fernand Fourcade

Au quotidien, les enfants et les agents qui leur font traverser le passage piéton sont confrontés aux incivilités des automobilistes et aux dangers de la route.

Le contexte

La Direction de l’Éducation et de la Vie Scolaire organise depuis septembre 2016 une double surveillance des entrées et des sorties des écoles publiques paloises pour assurer le filtrage au portail de chaque école ( plan Vigipirate) et la traversée au passage piétons le plus proche de l'école.

La surveillance des passages piétons aux abord des écoles est une mission de service public facultative que les élus ont souhaité maintenir dans toutes les écoles publiques primaires (maternelles et élémentaires) les plus exposées (85%) et dans 6 autres établissements privés ou publics.  

Le rôle de l'agent sécurité école

Il est double :

  • réguler la circulation aux abords du passage clouté pour garantir au maximum une traversée en toute sécurité pour les 4 500 enfants de nos écoles et leurs familles

  • accompagner / acculturer les parents et les enfants pour qu'ils puissent acquérir de bonnes pratiques (se garer correctement, attendre le signal pour traverser, ne pas courir sur la route, arriver à l'heure…)

Chaque agent est formé par le service des ASVP pour acquérir les bons gestes de surveillance.

Les principales incivilités rencontrées

  • Stationnement dangereux :une gêne pour le voisinage des écoles et les usagers de la voie publique.
  • Embouteillages et accrochages : devant les écoles.
  • Manque de respect envers les agents : refus d'obtempérer, violence verbale,
  • Manque de courtoisie entre les parents
  • Comportements dangereux : excès de vitesse, non-respect du code de la route…

Les témoignages

 Rencontre avec Loic

Voir l'image en grand Crédits : Fernand Fourcade Loïc Ondicola, agent sécurité école à Pau

Le moment de la traversée du passage piéton devant l’école, c’est le 1 er apprentissage de la sécurité routière. Mais tout le monde ne donne pas le bon exemple ! La principale incivilité, c’est la vitesse excessive devant les écoles : alors qu’on est en zone 30, certaines voitures sautent littéralement sur la bosse ! D’autres font carrément semblant de pas nous voir et passent en force. Alors on sécurise au maximum. Enfin, les gens sont moins attentifs le matin. Même les parents, qui ont déjà la tête dans le boulot, ressortent de l’école et ne voient pas qu’on fait traverser des enfants... Agent sécurité école, c’est une attention de tous les instants !

Loïc Ondicola, agent sécurité école à Pau

Rencontre avec Virginie :

 

La bonne conduite

  • Prendre suffisamment de temps pour déposer et chercher son enfant à l’école

  • Se garer correctement

  • Tester les alternatives à la voiture : covoiturage, carapattes, vélo...

Laissons la parole aux enfants !

Partage

 | 

Nos autres sites