Retrouver l'esprit de la vieille ville

La coulée verte du Hédas doit devenir le lieu de détente abrité des circulations automobiles, un espace apaisé à l'abri de l'agitation du centre-ville et de toutes les sollicitations qui y sont associées.

L'aménagement de l'espace comprend également une forêt de plantes odoriférantes : rosiers, chèvrefeuille, plantes aromatiques, lavande, « véritable paradis de senteurs pour faire oublier l'histoire du quartier, longtemps l'égout à ciel ouvert de la ville ». Ainsi tout au long de l'espace public, des végétaux seront plantés, en adéquation avec les conditions physiques de l'espace.

Un escalier et une esplanade viendront compléter l'aménagement initial de la place, offrant une vue sur l'église Saint-Jacques. Un cheminement permettra de rejoindre la rue René-Fournets par une venelle. « Nous ne faisons que reconstituer l'aménagement historique du talus car un escalier, depuis longtemps enfoui sous les ronces, existe ».

La coulée verte du Hédas doit devenir le lieu de détente abrité des circulations automobiles, un espace apaisé à l'abri de l'agitation du centre-ville et de toutes les sollicitations qui y sont associées.

C'est pourquoi « l'ensemble du cheminement permettra une déambulation aisé pour les personnes en fauteuil, les enfants sur leur tricycle, les poussettes... ». De même, les calades, dont chaque pierre est choisie avec soin, permettent de « retrouver l'esprit de la vieille ville et des galets anciens ».

Ainsi, du centre de l'agglomération jusqu'aux rives du gave de Pau en passant par le parc du château, sans traverser une voie, plusieurs km de promenade seront ouverts à la flânerie.

Partage

 | 

Nos autres sites