Au cœur du projet

Le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain concerne les grandes villes ou les villes moyennes, les quartiers de grands ensembles HLM ou centres anciens dégradés. Le projet du quartier Saragosse fait partie des 200 quartiers d'intérêt national .

Le projet de renouvellement urbain est fondé sur quatre axes stratégiques :

  • un programme complet d’interventions sur le logement,
  • la création d'un nouveau lieu de vie central,
  • des aménagements qualitatifs
  • et des équipements publics.

Ainsi, plus de la moitié des logements HLM seront réhabilitée selon trois critères : le confort, la superficie et la création de balcons ou terrasses, avec un travail spécifique sur l’aménagement paysager des pieds d’immeuble. Dans le même temps, plusieurs centaines de nouveaux logements privés seront construits (dont un tiers aidé par l’ANRU) ainsi qu’une résidence étudiante.

Identifiée comme le cœur du quartier, la future place Laherrère en sera le nouveau lieu de vie central. Cette place a vocation à être un espace partagé autour d’un programme mixte de logements étudiants, un pôle entrepreneurial (implantation d’activités économiques et de services nouveaux), des équipements et services publics de proximité.

De plus, des aménagements redonneront une véritable qualité aux espaces publics, notamment avec la création d’un parc de 10 hectares. Un parc central de 4 ha et un jardin linéaire au pied des immeubles, véritable transition entre l’espace public et l’espace privé, créeront une coulée verte aménagée le long du futur Bus à Haut Niveau de Service (BHNS).

Des équipements publics bien identifiés des habitants seront confortés pour améliorer leur capacité d’accueil. En complément, un pôle socio-éducatif sera créé, regroupant 3 structures phares du quartier autour d’un projet commun pour assurer une continuité éducative et mieux répondre aux besoins des publics : la MJC et l’école des Fleurs, le stade des Bleuets. Un projet d’ores et déjà lancé puisque la collectivité a engagé dès 2015 / 2016 les premières réalisations : reconstruction de la MJC des Fleurs, mise en place du marché hebdomadaire sur la plaine des jeux, démolition du site Laherrère, ouverture de la Maison du citoyen et du projet urbain, actions de concertation avec les habitants du quartier, en lien avec la Gestion urbaine de proximité.

Ce projet mobilise près de 127M d’euros d’investissement avec une participation de l’ANRU de 39M (30%) combinant subventions et prêts.

Partage

 | 

Nos autres sites