La lutte contre les moustiques

Pour éviter la prolifération des moustiques, adoptez les bons gestes.

Le cycle de développement des moustiques est basé sur une phase larvaire aquatique à l'issue de laquelle une vraie métamorphose permet aux adultes d'émerger. L'éclosion des œufs est obligatoirement liée à la présence d'eau liquide, dans des milieux naturels ou aménagés par l'homme permanents ou temporaires (les larves de moustiques ne se développent que dans les eaux courantes)

Cependant aux différents stades de leur développement (larves ou adultes) certaines espèces profitent de conditions particulières ou bien ont adapté leur comportement pour éviter la prédation. Dans ce cas, la « régulation naturelle » n'est pas, ou plus, suffisantes et des proliférations importantes de moustiques peuvent se produire.

 Il faut tenir compte de la menace épidémiologique qu'ils peuvent représenter : c'est le cas pour le moustique Tigre (Aedes Albopictus), vecteur du chicungunya ou de la dingue.

La Ville de Pau agit et sensibilise également les habitants à suivre les recommandations les plus répandues pour réduire la population de moustiques et ainsi réduire le risque de transmission de maladie.

La Ville agit

La Ville applique un traitement dit « anti-larvaire » sur le territoire communal du mois d'avril au mois de septembre. Il est conduit par 2 agents communaux habilités à procéder à ce type d'opérations. Ce traitement sélectif (sans risque pour les organismes non ciblés) a pour but de s'attaquer au moustique à une étape de son développement où il est le plus vulnérable (stade larvaire aquatique).

Sont traités : la proximité des cours d'eau (Le Laü, L'Ousse, L'Oussère), les bassins de rétention situés à proximité des habitations et des centres commerciaux, le Parc Beaumont.

Je veille au bon écoulement de l'eau chez moi

Voir l'image en grand Je cure les regards et les caniveaux Voir l'image en grand Je veille à l'évacuation au pied de ma fontaine. Voir l'image en grand Je nettoie les gouttières

Je couvre, je vide, je jette, je range

 

Voir l'image en grand Récupérateurs d'eau Voir l'image en grand Arroirs Voir l'image en grand Coupelles

Je veille à l'entretien des piscines et bassins

Voir l'image en grand Je vide la piscine des enfants Voir l'image en grand J'entretiens mon bassin

Je signale

Dans le cas de l'identification d'une zone humide avec présence importante de moustiques, s'adresser au service Salubrité Publique (coordonnées ci-contre)

Dans le cas de l'identification du moustique tigre, un signalement peut être fait auprès de l'Etablissement Public Interdépartemental pour la Démoustication du Littoral Atlantique – EID Atlantique : www.eidatlantique.eu

Une application smartphone existe également : outil de veille citoyenne à la disposition du grand public permettant de signaler, d'identifier, de s'informer et de mettre en œuvre les bons gestes pour limiter la prolifération des moustiques : iMoustiques

Autres sites d'infos :

www.moustiquetigre.org

Partage

 | 

Nos autres sites