Les Grands Prix

Crédits : D. Guilhamassé / Ville de Pau

Des courbes, des palmiers et deux Grands Prix automobiles ! Créé en 1930, le Grand Prix de Pau a vu défiler les meilleurs pilotes au monde.

Créé en 1930, le Grand Prix de Pau a vu défiler durant plusieurs décennies les meilleurs pilotes au monde. Juan-Manuel Fangio, Jim Clark, Jack Brabham, Jochen Rindt, Jackie Stewart, Juan-Pablo Montoya, Lewis Hamilton, et les Français Maurice Trintignant, François Cevert, Patrick Depailler, Jacques Lafitte, René Arnoux et Romain Grosjean ont notamment inscrit leur nom au palmarès.

Appelé le « petit Monaco » le circuit, long de 2,760 kilomètres, serpente dans les rues de la ville. La cité paloise a ainsi accueilli des épreuves de Formule 1 et 2 jusqu’en 1985, année de la création de la Formule 3000. En 1999, lorsque cette dernière est organisée en lever de rideau des épreuves de Formule 1, la Formule 3, l’Euro Séries puis la F3 British y trouvent refuge.

La monoplace reine

Après un épisode consacré au championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC) de 2007 à 2009, le Grand Prix est suspendu en 2010 en vue de sa refondation. Relancé en 2011, il fait désormais la part belle à la monoplace (F3), aux formules de promotion et monotypes. Pau a également initié le premier Grand Prix électrique au monde sur asphalte, gagné en forme de clin d’œil par un pilote du cru, Mike Parisy.

Depuis 2001, Pau organise aussi un Grand Prix Historique qui se déroule une semaine avant ou après le rendez-vous moderne. Les spectateurs y retrouvent avec un énorme plaisir des Formules 1 des années 60, des Formules 2, la Formule Ford, le Trophée Mini Classic…

Durant cette quinzaine dédiée à l'automobile, de multiples animations gratuites et ouvertes à tous sont proposées en marge des compétitions.

 

Histoire du Grand Prix automobile de Pau


Histoire du Grand Prix Auto de Pau par Pau-Pyrenees

Partage

 | 

Nos autres sites