Ville sportive

Crédits : DG / Ville de Pau

Des évènements sportifs à portée nationale et internationale, 4 clubs pro, 20 000 licenciés dans 60 disciplines... grâce au sport, les Palois sont bien dans leur « Pau ».

La tradition du sport s'est développée à Pau, au XIXème siècle, à l'époque où elle était l'une des destinations de villégiature préférées des aristocrates du monde entier et en particulier des Anglais. Ces derniers ont apporté avec eux leurs sports favoris et tout était fait par la ville pour satisfaire les richissimes sportmen.

En 1845 voit le jour le 1er hippodrome de Pau, ville du cheval. En 1847, est fondé le Pau Hunt pour la chasse au renard et en 1856, le 1er golf du continent européen. Courts de tennis, de jeu de paume, de polo, une piscine dans le Gave, une piste « cycliste » et bien d'autres installations sportives suivront. Si bien que James Gordon-Bennett, propriétaire du New York Herald Tribune décrira Pau comme « la reine des sports ». Ce statut de capitale sportive sera renforcé par l'épopée de la Section Paloise de rugby au stade de la Croix du Prince.

Aujourd'hui, de grands moments sportifs

Pau n'a rien perdu de sa vitalité sportive aujourd'hui. Quatre équipes professionnelles portent haut et fort les couleurs du territoire à l'extérieur : la Section Paloise de Rugby, l'Elan Béarnais pour le basket, le Billère Handball et le Pau FC pour le football.

La ville accueille également des manifestations sportives d'envergure nationale et internationale : le Grand Prix de Pau, le Concours Complet international 4****, le Tour de France, une manche de coupe du monde de canoë-kayak slalom, des matchs de l'équipe de France de basket et de la Coupe Davis, le mondial de pelote...

Des équipements de premier plan

Rien ne serait possible si la Ville n'avait pas continué depuis deux siècles à investir dans des équipements sportifs de premier plan.

L'hippodrome du Pont-Long et son centre d'entraînement sont parmi les plus réputés de France. Le Palais des sports, où évolue l'Elan Béarnais, était la seconde plus grande salle de ce type dans le pays à son ouverture en 1991. Le Stade du Hameau réunit quelque 7000 spectateurs lors des matchs de la Section Paloise de rugby. Équipement unique au monde, le Complexe de pelote regroupe toutes les aires de jeux nécessaires aux 23 spécialités de pelote et à l'accueil de grandes compétitions internationales dans ces disciplines, qui fait écho aux frontons dans la ville et au Trinquet Beaumont, où l'on pratique le jeu de paume. Le stade d'eaux-vives Pau-Pyrénées, accueille l'élite française de canoë-kayak dont le triple médaillé olympique Tony Estanguet. Le mur d'escalade de l'Université de Pau Pays de l'Adour, est considéré comme l'un des 10 meilleurs d'Europe. Le Complexe aquatique en construction, devrait être le théâtre de nombreux exploits de natation. La Cité des Pyrénées, est quant à elle dédiée entre autres aux sports de montagne.

Sport amateur

Mais si Pau mérite son titre de « reine des sports », c'est aussi grâce à ses 20 000 licenciés dans plus de soixante disciplines. De nombreux équipements soutiennent ces pratiques : 17 complexes sportifs, 12 stades, 3 piscines, 4 sites de tennis, 2 plaines des sports, 2 pistes d'athlétisme... et l'accès à certain grands équipements comme le stade d'eaux-vives et le Complexe de pelote.

Sans oublier les sports nature et d'hiver, qui ont une place particulière dans le cœur des Palois, qui sont nombreux à se rendre régulièrement dans les Pyrénées.

Partage

 | 

Nos autres sites