Gastronomie

Crédits : DG / Ville de Pau

La cuisine du Sud-Ouest est réputée dans le monde entier. À Pau, l'art de bien manger est même érigé en véritable mode de vie.

Les terres fertiles et les cours d'eau du piémont pyrénéen offrent nombre de douceurs et de spécialités au fil des saisons : foie gras, haricot maïs, porc noir, agneau de lait, cabri, palombe, pêche Roussane de Monein, pomme Pérasse de Gan et Nay, truite Fario, saumon du Gave, sel de Salies-de-Béarn, vins du Jurançon et du Madiran, fromages des Pyrénées, greuil...

Plat emblématique du Béarn, la poule au pot a été rendue célèbre par Henri IV, soucieux que chacun de ses sujets ait de la viande dans son assiette au moins une fois par semaine.

La société britannique en villégiature à Pau au XIXème siècle, nous a laissé quant à elle « la Paloise », une sauce béarnaise à la menthe.

La Garbure est une soupe paysanne à base de légumes et de confit de porc ou de canard.

Au rayon des saveurs sucrées, il faut goûter au miel des Pyrénées, au pastis d'Amélie (brioche à la vanille), au Russe, au Garfou, aux merveilles, au Lou crespet (beignet de carnaval), au gâteau à la broche...

Des traditions ancestrales ont su magnifier tous ces mets. Il y a mille et une façons d'y goûter : dans un des nombreux restaurants palois, sur l'un des marchés de la ville, dans une caseta (une bodega), ou qui sait, à la table d'une famille béarnaise !

Partage

 | 

Nos autres sites