Jeux traditionnels du Béarn

Crédits : MB

Au-delà des sports classiques, connus de tous, le Béarn recèle des jeux traditionnels et ancestraux à découvrir absolument !

Jeu de Paume

D'après les chroniqueurs de l'époque, le jeu de paume, ancêtre du tennis, de la pelote basque et de pratiquement tous les jeux de raquettes, est présent à Pau depuis la Renaissance. Il se jouait d'abord dans l'enceinte du château, avant d'émigrer à la Haute-Plante (actuelle place de Verdun), en plein air. On retrouve le terrain mentionné sur un plan de 1867. Ce jeu de longue paume est remplacé, en 1886, par le court du parc Beaumont. A la fin du XIXème siècle, Pau est doté d'une salle de jeu de paume, quand elle n'a pas encore un fronton. Le court Beaumont est ouvert tous les dimanches matins. Equipés de chaussures de sport, vous pourrez vous essayer à ce sport.

Quilles de neuf

Plus grande (96 cm) que toutes les autres sortes de quilles celle de neuf possède une proéminence à mi-hauteur qui permet de subtils effets. La boule avec laquelle le joueur doit effectuer une douzaine de figures prédéfinies, taillée dans un bloc de hêtre, pèse près de 6 kilos. Le terrain de jeu appelé « plantier », en terre battue, mesure six mètres de côté. Aujourd’hui, environ 650 joueurs, répartis dans 27 clubs du Sud Ouest, pratiquent ce sport. La plupart d’entre eux est concentrée en Béarn. L’Association Sportive Paloise initie à la pratique des quilles de 9, sur son plantier située aux allées du Grand Tour. Un second plantier, dédié à la découverte de ce sport, existe depuis peu au siège du Comité départemental, au Centre Nelson Paillou.

Quilles de six

Ce jeu de tradition gasconne date de l’époque d’Henri IV. A la fin du XIXe siècle, tous les cafés, dans les villages et hameaux, possédaient un coin aménagé appelé « plantier », pour sa pratique. Lors des soirées d’été, les villageois disputaient des parties acharnées, ne serait-ce que pour se faire offrir un « verre ». Ce sport se structure, en 1932, par la création de la  Ligue du Sud-Ouest. En 1948, la Fédération Française de Quilles de 6 voit le jour. Elle s’appelle, désormais, la Fédération Française de Bowling et Sport de Quilles. En Béarn, on dénombre une centaine de joueurs répartis en neuf clubs : Abos, Angaïs, Artix, Bérenx, Orthez, Bizanos, Gan, Pau, Serres-Castet. Il existe aussi un club dans les Landes, un en Gironde et  deux en Bigorre.

Jeux Béarnais

Les défis lancés, autrefois, entre agriculteurs, au moment des travaux des champs et des récoltes du blé, de la paille, des pommes de terre, ou encore des vendanges, ont donné naissance aux Jeux Béarnais. Les compétiteurs, regroupés sous la bannière de leur canton, sont départagés par une dizaine d’épreuves dont le célèbre tir à la corde. Composées pour la plupart d’hommes forts, ces équipes rivalisent d’adresse et de puissance, lors de rencontres farouchement disputées. La première finale des Jeux Béarnais a eu lieu, en 1967, à Arzacq. Celle de l’édition 2012 a sacré le canton de Salies-de-Béarn, au complexe de pelote de Pau.

Partage

 | 

Nos autres sites