Opération façades

La ville de Pau encourage la rénovation des façades du centre-ville par un plan d'aide important avec pour objectif d'assurer la bonne conservation des immeubles et de participer activement à l'image de la ville.

La Ville de Pau a lancé une première campagne pour la période 2010-2014. Au cours de cette opération, 127 immeubles ont été désignés en obligation de ravalement dans l'hyper-centre. A ce jour, seuls 30 propriétaires ont engagé des travaux de ravalement et 97 façades  demeurent en mauvais état.

Outre le côté esthétique, l'objectif du ravalement est d'assurer la bonne conservation de l'immeuble et de participer activement à l'image de la ville.  La mise en valeur doit donc être poursuivie et accentuée par l'engagement d'une phase d'incitation ferme.

La loi, par le biais du Code de l'urbanisme, oblige les propriétaires à réaliser un ravalement au moins tous les 10 ans. Certaines rues de l'hyper-centre, comprises entre le secteur des halles, le boulevard des Pyrénées, les rues Lamothe et Léon Daransont aujourd'hui mises en obligation de ravalement. Ainsi tous les immeubles compris dans ce périmètre n'ayant pas été ravalés depuis 10 ans devront l'être obligatoirement : cela concerne entre 300 et 400 immeubles

La Ville apportera une aide de 20% aux propriétaires éligibles jusqu'au 30 juin 2017. Elle sera ensuite réduite à 10% du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018. Les commerçants et artisans bénéficieront également d'une aide pour les devantures de leurs magasins. L'enveloppe est estimée à environ 3 millions d'euros d'aide pour la période 2015-2020. 

Toutes les informations sur les aides sont disponibles à la Maison de l'Habitat et du projet urbain à Pau. Tel : 05 59 82 58 60

du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 (17h le vendredi)

Un préoccupation ancienne

Rendre la ville plus belle et plus agréable à vivre est une préoccupation ancienne. Ainsi, dès le 19ème siècle, la ville de Pau demandait par arrêté municipal aux propriétaires d'immeubles d'entretenir régulièrement leurs biens. 
Extrait de l'arrêté du 16 mars 1857 : "La façade des maisons sera constamment tenue en bon état de propreté. Elles seront grattées, repeintes ou badigeonnées, au moins une fois tous les dix ans, sur injonction qui sera faite au propriétaire par l'autorité municipale".

Partage

 | 

Nos autres sites