Espaces naturels protégés

La ville compte plusieurs espaces naturels protégés.

Depuis 2008, deux espaces naturels sensibles, le bois de Bastard et les saligues du bord du Gave, font l’objet de plans de gestion spécifiques.

Depuis 2006, en plus des actions à caractère strictement naturaliste, plusieurs actions notables ont eu lieu, favorisant et encadrant la fréquentation du bois de Bastard classé Espace Naturel Sensible. La fermeture du site à la circulation routière (avec des pointes à 2400 véhicules/jour) a permis de rendre au bois sa quiétude. Poussettes, familles, sportifs, promeneurs occasionnels ou plus assidus ont pu dès lors profiter en toute sécurité de ces 291 hectares. Depuis 2010, un sentier d'interprétation est ouvert au public et propose, autour de sentiers balisés, des stations de sensibilisation et de découverte de cet espace naturel remarquable avec le concours de la LPO.

 

Voir l'image en grand

 

Les Rives du Gave

Plus au Sud, à l’autre bout de la ville, les bords du Gave font l’objet d’un projet de parc naturel urbain nommé « Rives du Gave ». La création de cet espace de 350 hectares en cœur de ville est l’aboutissement d’une volonté de protection et de valorisation de la nature en ville.

En savoir plus

Relier les espaces naturels aux espaces urbains

Si la protection des milieux naturels fait l’objet de mesures et de zonages spécifiques sur des espaces sensibles (ZNIEFF, Natura 2000, ZICO), les orientations se structurent plus généralement en faveur du maintien de la biodiversité dans l’espace urbain. Au-delà de la gestion des espaces naturels remarquables, une convention d'animation foncière avec le CREN Aquitaine et la contribution de la Communauté d’Agglomération à l'élaboration de certains Plans Locaux d'Urbanisme communaux a ainsi permis une intégration des objectifs de maintien de la biodiversité dans les choix d'aménagement et d'urbanisme.

Partage

 | 

Nos autres sites