Le service Patrimoine de la médiathèque André-Labarrère

Crédits : Fonds Patrimonial de la médiathèque André-Labarrère

Héritière de la bibliothèque publique de l'Académie de Pau, la Médiathèque Intercommunale André-Labarrère conserve dans ses magasins de l'Usine des Tramways, plus de 120 000 documents patrimoniaux du XVe siècle à nos jours : manuscrits, imprimés, estampes, photographies anciennes, cartes, films, etc.

Les fonds patrimoniaux de la médiathèque ont pour origine, les confiscations révolutionnaires des bibliothèques des couvents de la région de Pau (Capucins, Jésuites, Ursulines, Barnabites de Lescar) ainsi qu'une partie des ouvrages mis à disposition du public par l'Académie de Pau, cette dernière ayant été supprimée à la Révolution comme l'ensemble des Académie provinciales.

Durant la seconde moité du XIXe siècle, les fonds se sont considérablement enrichis grâce au legs d'Emile Noulibos et au travail du bibliothécaire Léon Soulice.

En 1888, la bibliothèque du Palais de Pau est mise à disposition de la municipalité. Cette bibliothèque comprenait la superbe collection André Manescau acquise en 1867 par Napoléon III. Avocat, maire de Pau, maître de Poste et bibliophile, André Manescau avait constitué une bibliothèque riche de 5 500 ouvrages parmi lesquels de nombreuses éditions rares ou précieuses.

Au cours du XXe, grâce au dons et aux acquisitions réalisées par la collectivité, la bibliothèque s'est enrichie de fonds remarquables  comme les manuscrits et correspondances du médecin Théophile de Bordeu, des écrivains Paul-Jean-Toulet et Francis Jammes, les collections de l'ancienne English Library de Pau, de l' Escòla Gaston Phoebus, le leg Dussert (pyrénéisme), le fonds Cazenave (1200 brochures révolutionnaires), ...

Un fonds enrichi et mis en valeur

Aujourd’hui grâce à l'aide du Fonds Régional des Acquisitions en Bibliothèque, le service patrimoine poursuit une politique d'enrichissement des fonds en s’appuyant sur une charte des collections qui présente les axes d'acquisitions (Domaine pyrénéen, protestantisme en Béarn, Henri IV et le mythe henricien, écrivains de référence pour Pau, publication sur la région, ...)

Une équipe de spécialistes œuvre à la conservation, au signalement à la communication des documents ainsi qu'à la valorisation des collections en proposant régulièrement des expositions temporaires et numériques (sur le site PIRENEAS), des conférences, des visites.

En partenariat avec les archives communautaire, le service propose une offre pédagogique pour répondre à la demande des enseignants.

L'ensemble du personnel accueille, renseigne, accompagne dans ses recherches le public sur le site de L'usine des Tramways les lundi et jeudi de 1h 30 à 17h et les mardi, mercredi, et vendredi de 9h30 à 12h30 et de 1h 30 à 17h30 ainsi qu'à distance par mail, téléphone.

L'accès aux fonds patrimoniaux est facilité par la mise en ligne de leur catalogue sur le portail du réseau des médiathèques.

Pireneas, Bibliothèque numérique des ressources pyrénéennes, rassemble en outre les ressources iconographiques de nombreux partenaires de Pau et de l'ensemble de la chaîne pyrénéenne.

Partage

 | 

Nos autres sites