Des espaces contemporains tronqués dans la ZPPAUP

La ZPPAUP actuelle s’appuie en grande partie des tissus urbains dits « traditionnels »

Ces tissus urbains dits « traditionnels » sont composés par des espaces publics (rues, places) clairement délimités par un cadre bâti (les maisons bordent l’espace public).

La ZPPAUP répond aux problématiques spécifiques de ces tissus, et aux exigences architecturales et techniques.

A partir des années 1960, le développement des grands ensembles a engendré un changement de typologie, dans lequel les bâtiments s’inscrivent au cœur des espaces collectifs, grands parcs sans véritable délimitation. Les quartiers de Saragosse, du Parkway, Cité Administrative, etc… correspondent bien à ces tissus de la seconde moitié du XXème siècle.

Les enjeux de protection de ces espaces sont en cours de définition.

Partage

 | 

Nos autres sites