Qu'est-ce que le Gave demain ?

Coincé derrière le rail et les zones d'activités, le Gave s'impose au sein d'un morceau de territoire oublié, pourtant porteur d'un passée riche d'histoires singulières. Tout à tour objet de rejet ou d'intérêt, le Gave de Pau n'a cessé de dialoguer avec la ville, qui s'est construite vis-à-vis de lui depuis les origines. Aujourd'hui, il continue de façonner notre territoire.

Une liberté retrouvée

En quelques décennies, l'effort de domination du Gave a effacé plusieurs milliers d’années de dynamique fluviale. Aujourd'hui, on cherche de la place pour lui permettre de refaire surface... Redonner de la liberté au Gave, lui permettre de déborder, laisser les saligues s'épanouir.. Autant d'intentions qui guident les choix de valorisation des berges du Gave. Comment? D'abord protéger! Les berges du Gave sont maintenant classées en espaces naturels sensibles par le Département. Quand c'est possible, restaurer, pour retrouver des zones de débordement, ouvrir les bras morts, laisser l'eau s'infiltrer. Puis gérer, pour contenir la progression des espèces invasives, maintenir une diversité de milieux et d'espèces. Le tout avec l'appui du Conservatoire des Espaces Naturels d'Aquitaine.

Des liens tissés

Voir l'image en grand Crédits : DG / Ville de Pau La voie verteDes liens tissés entre la ville et le Gave, entre les gens... via la voie verte, 7 km de cheminements dédiés aux mobilités douces, et la voie bleue, des chemins de découverte s'ouvrent sur terre et sur l'eau. Au sein du quartier Marsan, des jardins partagés sortent de terre, les berges s'animent...

La culture au fil de l'eau

Voir l'image en grand Crédits : Corinne Letuppe Le Jardin MarsanConfronter le patrimoine historique et industriel du gave à des installations artistiques contemporaines, mélanger l'art et la nature... la culture investit les berges pour offrir un nouveau regard sur ces lieux. En 2014, les artistes du collectif Bon ART ont investi le jardin Marsan pour y installer une bulle végétale, un moulin à prières et un banc-jardinière.. En 2015, c'est au tour de deux nouveaux artistes d'y dérouler leur imaginaire en collaboration avec le Bel Ordinaire. Rendez-vous en fin d'année pour découvrir leur travail...

Les quartiers renouvelés

La zone industrielle de la gare, la cité de la tannerie, la minoterie Marsan, autrefois lieux d'effervescence et d'activité. Le transport routier a pris le pas sur le rail, les activités se sont déplacées hors des villes. Les traces de ce passé industriel sont oubliées mais ne s'effacent pas : l'envie est aujourd'hui de les révéler. Des espaces-héritiers de toutes les mémoires accumulées au fil des siècles sur lesquels s'écrit la ville de demain. Derrière la gare de Pau, le quartier « rives du Gave » devient le centre de l'agglo, trait d'union entre deux rives. Un plan guide d'urbanisme, établi par l'architecte Nesrine Seraji dessine le destin de ce quartier en devenir...

Partage

 | 

Nos autres sites