Retour à la liste des actualités

On se retrouve tous à Hestiv'oc !

Culture | Mercredi 8 août 2018

Pendant 3 jours, du 17 au 19 août, le cœur de l’Occitanie battra en Béarn, à Pau.

Initiative née en 2005 de quelques bénévoles, Hestiv’Òc est aujourd’hui considéré comme un des évènements majeurs de l’été en Aquitaine ; un véritable carrefour culturel et artistique qui dépasse largement les « frontières » du Béarn et accueille pas moins de 40 000 festivaliers. 

Pour la 14ème année consécutive, près de 50 spectacles gratuits seront proposés au public, entre expressions contemporaines et traditionnelles de la "cultura nosta", dans une ambiance qui se veut festive et authentique. 

Comme l’an dernier, le festival proposera aussi bien sur scènes que des spectacles de rue, avec des artistes reconnus comme de nouvelles créations artistiques à découvrir. 

 

Hestiv’Òc, vitrine de toute une culture qui s’autorise à créer, à se transmettre et à se diffuser toujours plus largement. 
Loin d’un repli sur une identité particulière, le festival rassemble des artistes d’univers tout à fait éclectiques venus de toute l’Occitanie (Béarn, Gascogne, Languedoc, Provence, Bigorre, Val d’Aran) et des territoires limitrophes (Pays Basque, Aragon et Catalogne). Hestiv’Òc est le symbole d’une ouverture à tous les styles. Au carrefour des influences occitanes et pyrénéennes et à l’image du Béarn, il est le symbole d’échanges, de passerelles, de rencontres et de création entre ces identités régionales. 

Depuis la première édition, l’association Accents du Sud propose des spectacles gratuits accessibles à tous, favorisant ainsi la découverte et la rencontre, autour d’un événement qui se veut intergénérationnel. 

 

Hestiv’Òc, diffuseur de talents
Comme chaque année, les artistes présents offriront un voyage à travers toute l’Occitanie et le nord de l’Espagne. Des concerts en langue régionale certes, mais sélectionnés avant tout pour la qualité de leur création artistique

Sur la Grande Scène, les concerts feront la part belle à une programmation inter-régionale : Mauresca(Languedoc) ou Lo Còr de la Plana (Provence), groupes référents de la création musicale occitane contemporaine ; Alidé Sans, nouvelle étoile montante originaire du Val d’Aran ; l’énergie des catalans deOques Grasses Xutik, énergie rock et engagement des six musiciens basques, sans oublier André Minvielleet son Ti'Bal Tribal, le bal de tous les accents.

En ville et en journée, le Théâtre Saint Louis et le Kiosque accueilleront des créations plus originales. Hestiv’Òc ose programmer des nouvelles propositions d’artistes occitans et leur offre l’opportunité de se produire sur de jolies scènes face à un public nombreux aussi bien amateur qu’averti. Un tremplin supplémentaire pour se faire repérer au-delà du milieu occitan. Pour preuve, la montée en puissance d’Alidé Sans depuis son passage sur le festival en 2013.

On peut déjà annoncer le Toulousain Pascal Valentin, de son nom de scène Caliu, slammeur, rappeur et poète, ou encore le travail musical et littéraire du quintet Feràmia et le voyage dans l’imaginaire languedocien de la belle époque par le trio Aqueles.

Côté bals et danses, le festival accueillera deux créations 2018 originales ; l’une où Jean-François Tisnèr mèle instruments traditionnels et sonorités électro dans sa toute nouvelle proposition « EBTè ! », et l’autre,Lo Bal del Lop portée par Guillaume Lopez proposant un répertoire original de chansons à danser, dont la plupart est composée par les jeunes musiciens du groupe. Comme l’an passé, le Madisaut permettra un moment collectif et innovant de danse.

Côté spectacle, les Seuvetons offriront un regard personnel sur le chant et la danse, un « arcolin » (arc-en- ciel) reliant traditions et modernité.

Ainsi Hestiv’Òc veut être la vitrine, le pouls de la création occitane d’aujourd’hui, en réunissant aussi bien des artistes majeurs de la scène occitane qu’en proposant une première scène d’ampleur à des créations.

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites