Crédits : CL / CDAPP

Retour à la liste des actualités

Rugby : le Hameau ivre de bonheur !

Sport | Vendredi 14 mars 2014

C'est devant 8500 spectateurs enflammés que l'équipe de France féminine a décroché, vendredi 14 mars 2014, le quatrième grand chelem de son histoire à Pau.

Face à de tenaces Irlandaises, les Françaises se sont imposées au bout du suspense au stade du Hameau. Une soirée ponctuée d'émotions dès l'interprétation des hymnes, a capella, par Audrey, jeune Paloise de 17 ans, alias DD Brown. Pendant qu'elle envoûtait le Hameau par la pureté de sa voix, Françaises et Irlandaises, de part et d'autre de la ligne médiane, se tenant par les épaules, reprirent en cœur Ireland's Call et la Marseillaise. Quatre-vingt minutes plus tard, les bleues, ivres de bonheur, entamèrent avec les spectateurs descendus sur le terrain une farandole interminable. Les embrassades succédaient aux accolades et les cris de joies se mêlaient aux larmes. Dans les tribunes, le public debout ovationnait ses championnes.

Voir l'image en grand Crédits : B. Pagnoux / Comité du Béarn Rugby Un grand chelem que les Françaises attendaient depuis neuf ans.Ensuite, ce fut l'apothéose quand la capitaine Gaëlle Mignot brandit le trophée du Tournoi 2014, grand chelem à la clé. Des moments que n'oublieront jamais les trois Béarnaises du groupe Élodie Poublan, Laëtitia Grand et Lise Arriscastre. « C'est génial d'obtenir ce titre sur mes terres, devant ma famille, mes proches et mes amis, s'enthousiasmait Élodie Poublan. Ça va faire drôle de se séparer et de repartir travailler après avoir connu un tel bonheur ! »

Désormais sur le toit de l'Europe, les Françaises vont se concentrer sur leur deuxième objectif de la saison : la Coupe du monde à Marcoussis et Paris, du 1er au 17 août prochains. Portées par les supporters palois ce vendredi, elles ont toutes émis le souhait de bénéficier d'un public aussi chaleureux dans cinq mois, au stade Jean-Bouin, lors des phases finales.

 

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites