Crédits : D. Guilhamassé / Ville de Pau

Retour à la liste des actualités

Grand Prix de Pau : une nouvelle ère s'ouvre

Sport | Vendredi 2 mai 2014

Évènement passé

Le retour en force de la monoplace séduit. Les réservations annoncent un regain d'intérêt du public et des passionnés à l'occasion de la 73e édition des 9, 10 et 11 mai.

Voir l'image en grand Crédits : M. Bruno / Ville de PauAu rythme des réservations, le Grand Prix de Pau est en passe de redevenir une grande fête populaire. Indéniablement la venue d'une manche du championnat d'Europe de Formule 3, labellisée FIA, séduit le public. Ainsi, la tribune Prost est-elle déjà complète et la vente des billets de celles de la Palmeraie et de Foch va bon train. « Ce taux de remplissage démontre que cette 73e édition s'annonce comme une belle réussite, souligne Éric Saubatte, adjoint aux sports. Nous souhaitons faire de cet événement un vecteur de référence de la Ville et de l'Agglo et qu'il soit une vitrine médiatique pour notre région. » Le circuit de Pau qui a bâti sa notoriété avec la monoplace lui fait à nouveau honneur en proposant trois courses de F3 en un seul week-end. La première se déroulera le samedi, à 11h15, les deux autres le dimanche à 11h15 et 15h15. Cette dernière servira de support à la 73e édition du Grand Prix.

Accès gratuit à la nocturne

Côté pilotes, on suivra plus particulièrement le seul Français du plateau de F3, Estéban Ocon N°2, à peine 17 ans et actuel leader du championnat. Vrombiront également dans les rues paloises : les Formules Renault 2.0, les F4 dont Tom Soubiron, N°8, licencié à l'ASAC Basco-Béarnais, le plateau électrique avec le Palois, Mike Parisy et en présence des trois frères Beltoise, Anthony, Julien et Vincent, sans oublier les Legends cars, la Clio et la Twin'cup en nocturne dont l'accès est gratuit, le samedi soir à 20h. A noter que l'invité d'honneur de Total sera Stéphane Péterhensel, onze fois vainqueur du Paris-Dakar (6 en moto et 5 en auto). Le public pourra le rencontrer lors d'une séance de dédicaces organisée au pied de la tente de réception au paddock Sernam.

Les belles d'antan à l'honneur

Voir l'image en grand Crédits : D. Guilhamassé - Ville de PauUne semaine après, les 17 et 18 mai, le Grand Prix historique accueillera à son tour près de 200 bolides. Là aussi la Formule 3 d'avant 1985 sera à l'honneur. 36 bolides dont deux-tiers de F3 et un-tiers de Formule Renault, pré 95, sont annoncés sur la grille de départ. Complèteront le plateau : la Formule Ford d'avant 1982 et sa cohorte de régionaux ; le GT d'avant 1977, épreuve dans laquelle on retrouvera le Palois, Maxime Bochet, vainqueur en Formule Renault en 1973, et engagé en F2, en 1975 ; la Caterham ; les Mini Cooper et les Bugatti d'avant guerre de 35 à 37. En marge des courses, le Club Age d'Or véhicules anciens de Pau, organise une exposition de voitures anciennes et un concours d'élégance dont le vainqueur sera récompensé par la Coupe de la Ville de Pau.

A noter que l'accès au parc Beaumont sera gratuit jusqu'à 12 ans et à 2 € au-delà. Des animations ponctueront cette dizaine de jours durant laquelle le sport automobile sera roi de notre ville.

Consultez le dossier Grands Prix 2014 : programme des courses, tarifs, réservations, circulation et stationnement, etc.

 

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites