Crédits : Marco Borggreve

Retour à la liste de l'agenda

Alexandre Tharaud

OPPB

Évènement passé

L'OPPB et Fayçal Karoui invitent Alexandre Tharaud, immense soliste, le 6 avril dans le cadre de la saison de musique de chambre. Café concert avec Frédéric Morando à 14h30, concert à 15h.

MOZART
Suite K. 399/385i en do majeur
Praeambulum K. 395 ou Capriccio en ut majeur
Gigue en sol Majeur K. 574
Sonate en la majeur/ la mineur K. 331

MAHLER
Adagietto en fa majeur, 4ème mouvement de la 5ème Symphonie en do dièse mineur

SCHUBERT  
Impromptus D. 899,  op. 90

Téléchargez le programme de salle

Alexandre Tharaud

Le succès du plus récent enregistrement d’Alexandre Tharaud, paru chez Virgin Classics, ne  se dément pas : Le  Boeuf sur  Le  Toit  retrace avec panache et  nostalgie le monde musical parisien des Années Folles. Une tournée de concerts avec un spectacle mis en scène  par Nicolas  Vial  a  accompagné  la  sortie  du  CD  et  a  permis  de  redécouvrir  une époque pleine de surprises et de découvertes. Avant cela, Alexandre avait renoué avec le monde baroque pour deux enregistrements; d’abord, les sonates de Scarlatti, immense succès critique et commercial, et les concertos pour clavier de Bach joués avec un de ses ensembles fétiches, basé au Québec, Les Violons du Roy, avec qui il a effectué une tournée européenne remarquée en novembre 2011.

Ces disques font suite aux Nouvelles Suites de Rameau, à l’intégrale Ravel (Grand Prix de l’Académie Charles Cros, Diapason d’Or de l’Année, CHOC du Monde de la Musique, Recommandé  de  Classica,  10  de  Répertoire,  Pick  of  the  Month  BBC  Music  Magazine, Stern des Monats Fono Forum, Meilleur disque de l’Année de Standaard), aux Concertos Italiens de Bach (l’un des évènements de l’année 2005), aux pièces de Couperin, au coffret Satie (Diapason d’Or de l’Année 2008), et à trois disques consacrés à Chopin (Intégrale des Valses, Vingt-Quatre Préludes et Journal Intime), tous parus chez harmonia mundi à l’exception du Journal Intime. Alexandre Tharaud se produit en récital dans le monde entier : Teatro Colón de Buenos Aires, Théâtre des Champs-Elysées, Philharmonie de Cologne, Philharmonie d’Essen, South Bank et Wigmore Hall de Londres, Concertgebouw d’Amsterdam, Kennedy Center de Washington, Casino de Bern, Cité de la Musique de Paris, Philharmonie de Cracovie, Hoam Art Hall de Séoul, Hyogo Performing Arts Center, Oji Hall et Suntory Hall de Tokyo. Il est également accueilli par les plus grands festivals, des BBC Proms à La Roque d’Anthéron, et du Festival du Schleswig-Holstein aux Nuits de décembre de Moscou.

Alexandre est le soliste des grands orchestres français (Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de  Radio-France,  Orchestre  National  de  Lille,  Orchestre  National  de Bordeaux-Aquitaine,  Ensemble  Orchestral  de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre Philharmonique de Nice, Orchestre National de Lyon) et étrangers (Orchestre du Bolschoi, Orchestre de Chambre de Münich, Sinfonia Varsovia, Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks,  Rundfunk-Sinfonieorchester  Saarbrücken,  Netherlands  Chamber  Orchestra,  Orquestra  Sinfonica  do Estado  de  Sao  Paulo,  Orchestre  National  Symphonique  Estonien,  Orchestre  Symphonique  National  de  Taïwan, Orchestre Symphonique de Singapore, Orchestre Philharmonique du Japon, Orchestre Philharmonique de Malaisie) sous la direction de Lionel Bringuier, Bernard Labadie, Rafael Frühbeck de Burgos, Georges Prêtre, Marc Minkowski, Stéphane Denève ou encore Claus Peter-Flor. Alexandre Tharaud est ‘Artiste Résident’ de la Maison de la Culture de Grenoble (MC2) jusqu’à la fin de la saison. Il a également assuré la direction artistique du festival Amadeus en Suisse en 2011.

Dédicataire de nombreuses oeuvres, il crée le cycle Outre-Mémoire de Thierry Pécou ainsi que son concerto L’Oiseau Innumérable et a donné en première mondiale, dans le cadre du Festival d’Automne, le concerto de Gérard Pesson avec la Tonhalle de Zürich et le RSO Frankfurt en décembre 2012. Après les Hommages à Rameau, faisant alterner les mouvements de la Suite en La du compositeur baroque avec les hommages de compositeurs vivants et Hommage à  Couperin,  Alexandre  avait,  en  mai  2012,  créé  PianoSong  sur  le  même  principe,  mais  s’inspirant  de  la  musique populaire qu’il aime tant.

Coordonnées

Théâtre Saint-Louis

Rue Saint Louis
64000 Pau
Plus de details sur le lieu

Retour à la liste de l'agenda

Partage

 | 

Partage

 | 

Nos autres sites