Crédits : C.H. Jeffery

Retour à la liste de l'agenda

Concert de l'OPPB

OPPB

Évènement passé

L'Orchestre de Pau Pays de Béarn, sous la direction de Fayçal Karoui, donnera trois concerts en l'Eglise Saint-Jacques avec Chantal Santon, soprano, Philippe Do, ténor, et Julien Véronèse, baryton. Ils seront accompagnés par le chœur de l'OPPB dirigé par Pascale Verdier.

Chef d'oeuvre trop rarement joué en France, Les sept paroles de Théodore Dubois est programmé grâce au partenariat avec la Fondation Palazetto Bru Zane.

Programme :

  • Faurié : Shylock
  • Dubois : Les 7 paroles du Christ

Concerts à 20h30 en l'Eglise Saint-Jacques.

Télécharger le programme de salle

Chantal Santon

Artiste éclectique, Chantal Santon a depuis ses débuts privilégié la diversité des répertoires et des expériences. Sa passion pour la scène l’amène à la rencontre des rôles les plus variés,  sous la direction de chefs tels Jonathan Darlington (La petite Renarde Rusée de Janacek), Jean-Christophe Spinosi (Ernestina dans l’Occasione fa il ladro de Rossini), Hervé Niquet (Médée de Charpentier, King Arthur de Purcell), David Stern (Fiordiligi dans Cosi fan tutte, Sandrina dans La Finta Giardiniera de Mozart, la Comtesse des Noces de Figaro, Elvira dans Don Giovanni, Didon dans Didon et Enée de Purcell, Leonora dans Prima la Musica poi le parole de Salieri), Guy Condette (Donna Anna dans Don Giovanni), Gaspard Brécourt (Donna Anna dans Don Giovanni), Raphaël Pichon (Opera Seria de Gassman), Atsushi Sakaï (Monsieur de Pourceaugnac de Lully), Jean-Claude Malgoire, Martin Gester, Olivier Dejours, Roland Hayrabédian, Pierre Roullier… Elle collabore régulièrement avec la compagnie nationale l’Arcal depuis 2001, dans une grande variété de répertoires et de formes (Opéra d’apart, Wolfgang Caro mio, My Way to Hell de Matteo Franceschini, Têtes Pansues de Jonathan Pontier, Sirènes de Ferderico Gardella…).  



En concert, sa grande curiosité l’amène à la rencontre d’un vaste répertoire, baroque, oratorio classique, récital avec piano, création contemporaine, de Verdi à Dusapin en passant par Charpentier, Bach, Haydn, Poulenc, Strauss, Pécou, Strasnoy ou Cavanna… Elle s’est produite avec de nombreux ensembles, dont Il Seminario Musicale, le Concert Spirituel, Amarillis, le Concert Lorrain, les Ombres, la Rêveuse, la Chapelle Rhénane, les Arts Florissants, l’Arte del Mondo, Fuoco e Cenere, les Musiciens de St-Julien, le quatuor Galuppi, 2e2m, les Jeunes Solistes, Faenza, Zellig… et plus récemment avec les Siècles de François-Xavier Roth (création mondiale et enregistrement de Velleda de Dukas à Venise, récital d’airs d’opéras français romantiques), les Talens Lyriques et le Cercle de l’Harmonie (Atys de Piccini, direction Julien Chauvin).



Elle aborde récemment deux rôles marquants: la gouvernante dans le Tour d’écrou de Britten (Opéra de Lille, Reims, Athénée, Opéra de Massy...) pour lequel elle est largement saluée par la critique, ainsi que le rôle titre de Lolo Ferrari de Michel Fourgon (Opéra de Rouen), et est à nouveau saluée par la presse pour son incarnation “ébouriffante, d’un naturel confondant” (Crescendo Magazine) et “son investissement total dans le rôle” (Classica).

Parmi ses prochains engagements en 2013-14: Herminie dans Tancrède de Campra (Opéra d’Avignon et Opéra Royal de Versailles), Senta dans le Vaisseau Fantôme de Wagner (Opéra de Rouen), les Mangeurs de fer d’Eryck Abécassis (création mondiale, la Comédie de Reims), les Fêtes de l’Hymen et de l’Amour de Rameau (Théâtre des Champs Elysées, la Monnaie, Opéra de Versailles, enregistrement discographique), les Mystères d’Isis de Mozart (Salle Pleyel, enregistrement discographique), la Serva Padrona de Pergolese (Opéra de Clermont Ferrand), la Caravane du Caire de Grétry (Opéra Royal de Wallonie, Versailles, enregistrement discographique) la Messe des Morts de Gossec (les Siècles, Versailles), King Arthur de Purcell (Opéra de Massy), Les Sept dernières paroles du Christ de Dubois (Fayçal Karoui, Orchestre de Pau)...



Sa discographie comprend entre autres: La Vénitienne de Dauvergne (les Agrémens), Zanaïda de JC Bach (Opera Fuoco), King Arthur de Purcell (le Concert Spirituel, DVD) le Paradis Perdu de Dubois (les Siècles), Frédégonde de d’Ollone, la Messe pontificale de Dubois (Brussel Philarmonic), Renaud de Sacchini (les Talens Lyriques), la Dafne de Da Gagliano (Fuoco e Cenere), le Tombeau de Charpentier (Il Seminario Musicale), Amphitryon de Kraus (L’Arte del Mondo), la Missa Assumpta est de Charpentier (le Concert Spirituel), motets de Brossard (la Rêveuse)...A paraître: Velléda de Dukas (les Siècles, François Xavier Roth) et les Bayadères de Catel (Musica Florea).

Diplômée de Sciences-Politiques, Chantal Santonétudie le chant au CNR de Paris puis se perfectionne auprès de Margreet Honig, Florence Guignolet et Malcom Walker.

Voir l'image en grand Crédits : Julien MignotPhilippe Do

Né en France d’origine vietnamienne, Philippe Do a commencé sa carrière à l’Opéra National de Lyon. Il se produit sur les scènes les plus prestigieuses du monde : Scala de Milan, Bolchoï de Moscou, Marinsky de Saint-Petersbourg, Lincoln Center de New-York, Opéra-Comique et Théâtre du Châtelet  de Paris, Opéra de Zurich, Grand Théâtre de Genève, Capitole de Toulouse, La Fenice de Venise, San Carlo de Naples, Volksoper de Vienne, Concertgebouw d’Amsterdam, Festspielhaus de Baden-Baden, Festival dei Due Mondi di Spoleto, Sferisterio de Macerata, Chorégies d’Orange…

Philippe Do est un interprète très apprécié pour la « beauté de son timbre de ténor lyrique, ses demi-teintes raffinées et la pureté de son style » (Alan Blyth dans Opera) et notamment pour le répertoire français, dans lequel la critique le compare souvent à Nicolaï Gedda et Georges Thill. La facilité de son registre aigu (jusqu’au contre-ré) allié à un medium corsé, ainsi que sa forte présence scénique lui permettent d’exceller dans des ouvrages aussi variés que Robert le Diable de Meyerbeer (à Sofia), Fra Diavolo (à Vienne, Paris), Carmen (à Paris, Macerata, Cracovie, Zurich) ou Adrien de Méhul (à Budapest).

Récemment il chante Roméo et Juliette à la Fenice de Venise, Les Pêcheurs de Perles de Bizet à Vérone, St-Petersbourg et Moscou, Don Giovanni à Rome sous la direction de Kent Nagano, Si j’étais Roi d’Adam à New Dehli, Amadis de Gaule de Jean-Chrétien Bach à Paris (CD à paraître chez Glossa), Lodoïska de Cherubini à Paris, Rome et Venise (Cd à paraître chez Naïve).

Ses rôles incluent également Gérald (Lakmé), Nemorino (L’Elisir d’amore), Edgardo (Lucia di Lammermoor), Faust, Sou Chong (Das Land des Lächelns), Des Grieux (Manon), Werther, Tamino (Die Zauberflöte), Le Chevalier de la Force (Le Dialogue des Carmélites), Gonçalve (L’Heure espagnole), Pinkerton (Madama Butterfly), Rodolfo (Bohème), Rinuccio (Gianni Schicchi), Tom (The Rake’s Progress), Lensky (Eugen Onegin), Alfredo (Traviata), Duca (Rigoletto), Fenton (Falstaff)... Il a participé à plusieurs créations mondiales dont Elephant Man de Laurent Petitgirard à l’Opéra d’Etat de Prague, Le Premier Cercle de Gilbert Amy et Il Canto della Pelle de Claudio Ambrosini à l’Opéra National de Lyon, Kwasi & Kwame de Jonathan Dove à l’Opéra d’Amsterdam.

Il s’est produit sous la direction des chefs d’orchestre Georges Prêtre, Evgeny Svetlanov, Gennady Rojdestvensky, Maurizio Benini, Christoph Eschenbach, Jan-Latham König, Michel Plasson, Marc Minkowski, Alberto Zedda, Claus-Peter Flor, Vladimir Jurowski, David Robertson, Chirstopher Hogwood… En concert, il s’est produit avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, Les Musiciens du Louvre, l’Orchestre de Paris, le Northern Sinfonia, le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de la Radio Néerlandaise, l’Orchestre de la Radio de Stuttgart.

Au cours de la saison 2012/13, il chante Pelléas et Mélisande, Rigoletto à l’Opéra de Prague, Wozzeck à Avignon, Rouen et Reims, Carmen à Paris, Traviata à Rzeszow, Anna Bolena à Ostrava, Les Bayadères de Catel à Sofia... En concert, il interprètera le Stabat Mater de Rossini, Psalmus Hungaricus de Kodaly, l’Evangile éternelle de Janacek, le Psaume XIII de Liszt, le Requiem de Mozart.

Sa discographie comprend Le Premier Cercle de Amy (Harmonia Mundi), les Don Giovanni de Mozart et Gazzaniga (Supraphon), Trouble in Tahiti de Bernstein (Calliope), Noé de Bizet (DVD Cascavelle), Carmen de Bizet (DVD Dynamics), Mathilde de Guise by Hummel (Brilliant Classics), Marie-Magdeleine de Massenet (Cascavelle), le Requiem de Verdi (Koch), les Hyérodrames de Rigel (K617), des mélodies avecorchestre de Jean Cras (Timpani) et un récital de mélodies françaises (Ed. Maisonneuve & Larose). Ses deux derniers enregistrements parus chez Naxos (Clovis et Clotilde de Bizet, sous la direction de Jean-Claude Casadesus, et Guru de Laurent Petitgirard en première mondiale) ont été primé par la presse : Editor’s choice de Gramophon, et Choc de Classica.

Philippe Do est diplômé en études commerciales de l’ESSEC, et en chant du Mannes College of Music de New-York. Il a remporté plusieurs concours internationaux dont le Concours “Toti Dal Monte” en 2001. Il se perfectionne auprès de la légendaire Mirella Freni.

Voir l'image en grand Crédits : David MorgantJulien Véronèse

Né à Montauban en septembre 1982, Julien Véronèse poursuit d'abord des études de piano, puis commence l'étude du chant à 19 ans, sur les conseils de son professeur et intègre la classe de chant de Sylvie Spehar-Vucic à l'Ecole de Musique de Castres. Il est admis au Conservatoire National de Toulouse un an plus tard. Il rencontre Mady Mesplé et Gabriel Bacquier qui l'encouragent à envisager une carrière de soliste. Dès 2007, il remporte le Prix SACEM et le Prix CESMD au Concours de Mélodie française de Toulouse, puis est pensionnaire au CNIPAL pour la saison 2007-2008. En avril 2008, il obtient le Premier Prix catégorie Opéra au Concours de Chant de Béziers, le 2ème Prix Mélodie et le 2ème Prix Opéra au Concours International de Chant de Marmande 2008. Il prête sa voix aux rôles de Thésée (Hippolyte et Aricie de Rameau), Leporello (Don Giovanni, Mozart), Figaro et le Comte (Les Noces de Figaro, Mozart), Le Prince (Le Prince Igor, Borodine), Ralph (La jolie fille de Perth, Bizet), Zurga (Les pêcheurs de perles, Bizet), Nilakhanta (Lakmé, Delibes), Wolfram (Tannhäuser, Wagner). Récemment, il fut le Comte Ceprano (Rigoletto, Verdi) avec les Opéras en plein air et Urbain (La vie parisienne, Offenbach) à l'Opéra national de Lorraine. En octobre dernier, il participe à un concert Mozart-Rossini, avec l'Orchestre Régional de Cannes, sous la baguette de Philippe Bender au Théâtre Molière de Marignane et au Théâtre Croisette à Cannes. Prochainement, Julien Véronèse incarnera le Docteur Grenvil (La Traviata, Verdi) à Reims et à Limoges au printemps 2012 et l'Arbre et le Fauteuil (L'enfant et les sortilèges, Ravel) au Théâtre de Caën à l'automne 2012.

Coordonnées

Eglise Saint-Jacques

Place de la liberation
64000 Pau
Plus de details sur le lieu

Retour à la liste de l'agenda

Partage

 | 

Partage

 | 

Nos autres sites