Crédits : P. Oliva Ville de Pau

Retour à la liste des actualités

Objectif zéro tag en ville !

Mairie | Mercredi 14 mai 2014

Mercredi 14 mai, François Bayrou a officiellement lancé l'opération zéro tag en ville en lien avec l'intensification du nettoyage des rues et places. Un engagement pris par le maire et son équipe pour rendre à la ville « le visage de propreté qui est le sien ».

Avec quelque 3 à 8 inscriptions sauvages par rue, la prolifération de ces pollutions visuelles contribue à la sensation de saleté de l'espace public et peut générer un sentiment d'insécurité. « Nous interviendrons désormais partout, sur le domaine public et privé sous 24h. La guerre contre les tags se gagne en intervenant rapidement, a indiqué François Bayrou. Un espace, qui n'est pas encore défini, sera dédié dans les prochaines semaines au ''street art'' et autres graffs artistiques ».

La brigade anti-tags va être renforcée pour des interventions plus rapides et efficaces. Du matériel plus adapté va être acheté, les agents formés et un prestataire interviendra pour les cas exceptionnels (hauteur, support très particulier...).

Des « chasseurs de tags » en action

Voir l'image en grand Crédits : P. Oliva Ville de Pau Deux couches de peinture sont nécessaires Si les graffitis envahissent en particulier les quartiers du Hédas, du Château et le Pavillon des Arts récemment restauré, il s'agit d'intervenir dans toute la ville. Les services effectuent actuellement, avec le soutien des ASVP, des relevés afin d'établir une cartographie précise des endroits à traiter. « Nous devons pouvoir repérer l'ensemble des tags pour les éradiquer. C'est néfaste pour la ville et la vie des habitants », poursuit le Maire.

L'opération se déroulera donc en plusieurs phases. La première durera environ 4 mois, le temps nécessaire à l'éradication des tags existants par un prestataire extérieur. Puis la brigade répondra aux demandes qui lui seront transmises.

Les habitants pourront en effet continuer à signaler les tags dans l'espace public au numéro vert gratuit depuis un poste fixe : 0 800 164 000. Les propriétaires et les syndicats de copropriété pourront, quant à eux, remplir un formulaire type disponible sur pau.fr autorisant la Ville à intervenir gratuitement sur leurs biens à chaque fois que cela sera nécessaire. « Nous ferons ce qu'il faut, car nous ne voulons plus d'une ville dégradée. Il en va de l'intérêt général », conclut François Bayrou.

Il est difficile de chiffrer le nombre d'interventions à ce jour, mais les services avancent celui de 200 par an. La reprise d'un mur d'environ 60m² est, elle, évaluée à une journée de travail.

Signaler un tag Signaler un tag

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites