Retour à la liste des actualités

Plan canicule 2014

Santé, social | Lundi 16 juin 2014

Josy Poueyto, première ajointe au Maire, vice-présidente du Centre communal d'action sociale, et Béatrice Jouhandeaux, conseillère municipale déléguée aux personnes âgées ont présenté lundi 16 juin le Plan canicule 2014 en présence de Philippe Maennel, directeur du CCAS.

Comme chaque année, les agents  du service social des personnes retraitées (SSPR) du CCAS recensent sur un registre communal confidentiel, les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes handicapées souhaintant bénéficier d'un accompagnement. Ce recensement est une phase essentielle dans la bonne gestion du plan canicule car il permet une vigilance particulière auprès de ces personnes fragiles ou isolées durant la période de veille saisonnière, mais plus encore en cas de fortes chaleurs. Ce dispositif s'appuie également sur le réseau d'alerte que constituent déjà les associations (Croix Rouge - Secours Populaire - Association Paralysés de France) et les services de maintien à domicile (ADOVIC – Proxim’services - AID Béarn et Soule - Service AIDER – APR – Age d'Or Services – Domi Dom – ADMR) qui oeuvrent au quotidien auprès de nos aînés.

 

Prise en charge et organisation

Durant tout l'été, des « agents canicule » relayent auprès des personnes inscrites, tous les messages de prévention et les conduites à tenir en cas de fortes chaleurs, soit par des visites à domicile, soit par des contacts téléphoniques.

Au-delà de cette mission prioritaire, cette action permet de rassurer et de restaurer du lien social. De plus, lors de leur visite à domicile, si les « agents canicule » repèrent une personne leur paraissant en difficulté, ils en référent au service social qui mettra en place les actions nécessaires.

En cas d’alerte de niveau 3 sur les 4 que composent le plan canicule, le CCAS a mis en place un dispositif de « mobilisation équipe canicule » qui permet, grâce à des agents volontaires, de continuer à assurer une vigilance les week-ends et jours fériés.

La pleine mobilisation de tous les acteurs, CCAS, services sociaux,  services municipaux, services privés de maintien à domicile et associations, permet ainsi une proximité continue avec la population paloise en cas de crise. De plus, une attention toute particulière est portée aux publics sans domicile fixe fortement exposés et mis en danger par des conditions climatiques extrêmes qui peuvent aggraver un état de santé souvent précaire.

La vigilance et l’implication de chacun sont indispensables dans ces démarches de soutien auprès des populations les plus vulnérables.

Pour vous inscrire ou inscrire un de vos proches sur le registre communal, cliquez ici

 

Le plan national canicule comporte 4 niveaux :

- Le niveau 1 de « veille saisonnière » est automatiquement activé sur l’ensemble du territoire national du 1er juin au 31 août 2014. Durant cette période, le CCAS, à qui la gestion opérationnelle du dispositif a été confiée, en collaboration avec le CLIC, met en place diverses actions afin d’informer la population et d’inciter les personnes fragiles à s’inscrire sur le registre communal.

- Le niveau 2 d'« avertissement chaleur »,correspond au passage en jaune de la carte de vigilance météorologique. Si la situation le justifie, il permet la mise en œuvre de mesures graduées et la préparation à une montée en charge des mesures de gestion par les Agences régionales de Sante (A.R.S.).

- Le niveau 3 de « mise en garde et action – MIGA », est déclenché localement par le Préfet du département lorsqu’une vague de chaleur est prévue ou en cours, selon une évaluation des risques météorologiques et sanitaires (vent, pollution, humidité) réalisée par l’Institut de Veille Sanitaire (IVS) en concertation avec Météo-France.

- Le niveau 4 de « mobilisation maximale » déclenché par arrêté du 1er Ministre, concerne une canicule aux conséquences sanitaires importantes sur la population, étendue sur une grande partie du territoire national, et qui s’accompagne d’effets collatéraux (panne d’électricité, sécheresse,…). Il s’agit alors d’une crise nationale majeure relevant des plans de secours spécialisés (plan ORSEC) et qui dépasse le cadre d’une simple gestion municipale. Dans ce cadre, l’ensemble des personnels et moyens déjà mis en œuvre sont à disposition des autorités publiques, afin de collaborer efficacement aux procédures d’urgence nationale.

 En savoir plus :

- Site Internet de la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques

- Canicule Info Service 0800 06 66 66 - Plateforme téléphonique ouverte en juillet et août du lundi au samedi hors jours fériés de 8h à 20h

 

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites