Crédits : Archives communautaires Pau-Pyrénées, Fonds Perony

Retour à la liste des actualités

Libération de Pau

Mairie | Mardi 26 août 2014

Le 25 août 1944, la ville de Pau était libérée après plusieurs jours de combat. François Bayrou, Maire de Pau, et le Conseil municipal ont commémoré cette libération dimanche 24 août 2014.

20 août 1944, Pau est enfin libérée du joug de l'envahisseur. Les Palois, toutes générations confondues, méritent que l'on se souvienne des journées qui ont précédé et suivi l'événement car elles symbolisent les souffrances endurées pendant ces longues années de guerre.

« Le père la Cerise est verni ». Cet appel lancé sur les ondes de la B. B. C. le 5 juin 1944 et destiné au Corps Franc Pommiés, ordonne le déclenchement des opérations de guérilla contre les allemands. Les hommes du commandant Pommiés entreront bientôt en vainqueurs à Berlin.

Le 12 juin, les Palois horrifiés découvrent le corps du jeune Joseph Loustalet, torturé dans les caves de la sinistre villa Albert, fusillé puis pendu à un tilleul devant le n°10 de la place Clemenceau. Le cadavre restera plusieurs jours en place « pour servir d'exemple ».

Le 13 juillet, une poignée de combattants pour la Liberté se retrouve face à 57 camions dans lesquels sont entassés soldats allemands et miliciens. Malgré la disproportion des forces et animés d'un courage inouï, les jeunes maquisards repousseront l'assaut par trois fois.

Le 20 août, 20 jeunes résistants sont libérés des caves du Palais Beaumont, une plaque commémorative a été récemment apposée à l'extérieur du bâtiment.

Le 25 août, lendemain de la libération de Pau, devait être un jour de liesse mais la découverte des 44 corps du charnier du Pont-Long plongera le Béarn tout entier dans le deuil.

Dès 1936 et pendant ces 5 années de guerre, il faut se souvenir que le Béarn a su offrir asile à tous les réfugiés de quelque nationalité qu'ils fussent et qu'il paya très chèrement, du sang de ses enfants, le droit à la liberté.

70ème anniversaire de la libération de Pau

François Bayrou, Maire de Pau, et le Conseil municipal ont commémoré le 70ème anniversaire de la Libération de Pau, dimanche 24 août :

  • 9h45, dépôt de gerbe à la mémoire des employés communaux morts pour la France à l'Hôtel de Ville de Pau
  • 10h15, dépôt de gerbes, en présence des drapeaux des associations d'Anciens Combattants, Résistants et Victimes de Guerre, avec la participation de l'Harmonie Paloise, au Mémorial de la Résistance et de la Déportation, place Albert 1er

Des cérémonies se sont déroulées également :

  • Rue de Ségure devant la plaque commémorative : dépôt de gerbe en hommage aux résistants palois Jacques Billorret, fusillé et Jacques Guéret, mutilé
  • Au carré des Fusillés du cimetière urbain de Pau. Le rassemblement des autorités et associations est prévu devant la porte Nord du cimetière, avenue du Chanoine Galharet.
  • Au Charnier du Pont Long : lecture de message, dépôt de gerbe
  • A la stèle des Fusillés à Idron (64320) : cérémonie du Souvenir avec dépôt de gerbe

 

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites