Retour à la liste de l'agenda

Ouverture de Poésie dans les chais

Culture

Évènement passé

Inauguration du festival Poésie dans les chais 2014 le vendredi 12 septembre dès 20h30 à l'auditorium des Réparatrices de Pau. Lectures de Cole Swensen et Stéphane Bouquet suivies de Jour 54, opéra radiophonique de Pierre Jodlowski.

Voir l'image en grandLectures à partir de 21h

  • Cole Swensen (Etats-Unis)

Cole Swensen est née à San Francisco en 1955 et elle partage sa vie entre les Etats-Unis et Paris.
Elle a publié onze livres de poésie. Cole Swensen est également traductrice de poésie française contemporaine; elle a ainsi traduit en anglais et publié des livres de Jean Frémon, Suzanne Doppelt, Olivier Cadiot, Pascalle Monnier, Pierre Alferi, Nicolas Pesques et Caroline Dubois.

« J’ai tendance à m’intéresser aux poèmes qui forment des livres à
part entière, et c’est la littérature française qui m’a menée sur ce chemin. Ces poèmes se nourrissent de l’excès, du dépassement... Le poème est l’excès, c’est cette abondance qui ne veut pas rentrer dans le livre, et qui rend le livre nécessaire. »

  • Stéphane Bouquet (France)

Stéphane Bouquet. Poète, scénariste , critique de cinéma et danseur. Il a publié des livres de poésie et un récit chez Champ Vallon ainsi que des traductions des poètes américains : Robert Creeley, Paul Blackburn, et Peter Gizzi, chez José Corti.
Pensionnaire à la Villa Médicis en 2002/2003. Il a participé en 2002, en tant que danseur, à la création chorégraphique de Mathilde Monnier, Déroutes et, en tant que danseur/scénariste, à sa pièce Frère & sœur créée au Festival d’Avignon 2005.

« "vous" ne veut pas forcément dire untel ou untel, mais "vous" = rues des villes = clients à la caisse des supermarchés = tiges du romarin violent où j’ai posé mon visage, sous la chaleur serrée, un jour = finalement le profil précis des choses »

Jour 54 de Pierre Jodlowski d’aprés Georges Perec (Opéra radiophonique, France)

Le projet d’opéra radiophonique Jour 54 trouve son origine dans le dernier roman, inachevé, de Georges Perec. Basé principalement sur les carnets de l’auteur, publiés en fin d’ouvrage, le livret est un témoignage de la complexité et la force de la pensée de Perec et veut lui rendre hommage.(…) tout est construit en étroite relation avec l’univers littéraire (…) Trois comédiens se relaient, dans 3 langues différentes, dans ce qui semble être au départ une « histoire policière » et qui glisse dans un vaste univers où s’entremêlent les échos de l’Histoire, la spéculation mentale, la jubilation des mots et des chiffres : un piège se referme, à nous de tenter de l’ouvrir...

La musique de Jour 54 puise ses matières dans les instruments classiques, les sons concrets et électroniques est construite en étroite relation avec l’univers littéraire : elle en emprunte essentiellement le questionnement sur les espaces de référence, la complexité du montage, la prolifération autant que l’épure.
La forme de l’œuvre est ici forcément labyrinthique, et oscille entre litote, palindromes et anagrammes d’un côté, entre free-jazz, orchestre symphonique et exercice slam de  l’autre…

Soirée en partenariat avec le Conservatoire de musique et dans à rayonnement départemental Pau-Pyrénées.

Plus sur Poésie dans les chais 2014

#Cité_Pyrénées

Coordonnées

Direction Culture : Conservatoire de Musique et Danse Pau Pyrénées

Couvent des Réparatrices
64000 Pau
Plus de details sur le lieu

Retour à la liste de l'agenda

Partage

 | 

Partage

 | 

Nos autres sites