Crédits : Marc Bruno

Retour à la liste des actualités

La chasse aux tags au Hédas

Mairie | Mercredi 1 octobre 2014

L'opération zéro tag lancée mi-mai par François Bayrou, Maire de Pau, est entrée dans sa deuxième phase au Hédas avec l'intervention d'une société spécialisée bordelaise.

Voir l'image en grand Crédits : Marc BRUNO Les murs du lavoir du hédas ont été débarrassés des tags.Si la brigade anti-tags et la brigade d'intervention rapide, composées toutes deux d'agents municipaux, traitent au quotidien les graffitis récents ou redonnent leur aspect d'origine aux murs des bâtiments de la collectivité, le chantier du Hédas a pour sa part été confié à la société Décap-Express. Sur un périmètre qui s'étend d'est en ouest, de la place d'Espagne à la Maison de l'enfance Daran, et du nord au sud, de la rue Tran à la rue René-Fournets, ce sont plus de 2 300 m² de tags qui doivent disparaître.

Respect des supports

Le chantier de ce quartier historique a débuté, le lundi 15 septembre, et devrait s'achever fin novembre. Coût de l'opération 20 000 €. « Le travail est colossal d'autant qu'il faut respecter les supports et les couleurs vieillies des sites classés », précise Francis Soubies, en charge du suivi du chantier pour la collectivité. Ainsi, les façades et les murs en pierres et cailloux sont-ils traités par aéro-gommage, tandis que sur les supports peints, le tag est dans un premier temps isolé par une sous-couche, avant d'être recouvert d'une couche de finition de la couleur antérieure.

Visite du chantier

Crédits : Soazig de la Moissonnière François Bayrou lors de la visite au Hédas, jeudi 9 octobre.Jeudi 9 octobre, lors d'une visite au Hédas pour suivre l'avancée des travaux, le Maire François Bayrou, a précisé que la moitié des tags avaient déjà été effacés. « Nous rendons au quartier son attrait et son atmosphère, insista-t-il. Chaque fois qu'un tag réapparaitra, nous l'effacerons et je vous garantis que c'est une course de vitesse que nous gagnerons. » Le Maire a, par ailleurs, indiqué que des murs identifiés dans la ville seraient d'ici peu mis à disposition des graffeurs. A plus long terme, il a annoncé l'installation d'un ascenseur panoramique reliant la rue des Cordeliers au Hédas et la création d'un jardin des senteurs dans le quartier. « Je souhaite magnifier ce quartier afin que l'on respecte son ambiance, ajouta le Maire. Qu'il devienne attirant au lieu d'être repoussant ! » 

D'autres opérations suivront

A la fin du chantier du Hédas, une autre opération concernera les tags en hauteur disséminés dans toute la ville. Ces derniers, nécessitant l'intervention d'une nacelle, feront l'objet d'un traitement à part. Ensuite ce sera au  tour du boulevard d'Alsace-Lorraine, des rues Latapie et des Orphelines, du quartier du Château, de la place de la Déportation et de la partie ouest du boulevard des Pyrénées.

L'enveloppe totale consacrée à toutes ces opérations s'élèvera à 200 000 €.

En savoir plus sur l'opération zéro tag.

 

Signaler un tag Signaler un tag

 

 

 

 

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites