Crédits : Soazig de la Moissonière / Ville de Pau

Retour à la liste des actualités

Le Grain de la Voix, la poésie sous toutes ses formes

Culture | Mercredi 8 octobre 2014

Évènement passé

Le festival Le Grain de la voix fera vibrer cordes vocales et sensibles du 11 au 18 octobre à Pau. Rencontre avec ses directeurs artistiques, Vanessa Caque, aussi directrice de la Centrifugeuse et Thierry Escarmant, metteur en scène de la Cie Écrire un mouvement.

Voir l'image en grand James Sacré1) Quel est le concept du festival Le Grain de la voix ?

Vanessa Caque : ce sont des moments conviviaux autour de la voix comme médium commun à toutes les disciplines : le chant, la pensée, le théâtre, la poésie... dans lesquels s'exprime un regard autant critique que poétique.

Thierry Escarmant : le festival a pour objectif de créer des espaces de rencontre pour développer une pensée critique et vigilante. C'est un festival qui est sur la corde raide, qui fait le balancier entre pensée politique et poétique, à l'encontre d'une culture de pur divertissement. Chaque proposition y répond à sa manière et en même temps a été choisie pour des raisons singulières.

Voir l'image en grand Didier Delahais2) Qu'est ce qui vous a donné envie de proposer des spectacles chez les particuliers ?

Vanessa Caque : Le fait de se retrouver totalement dans la dimension intime, dans un appartement avec seulement 20 personnes favorise la discussion. Les échanges sont permis.

Thierry Escarmant : Dans le théâtre, beaucoup de gens se demandent comment briser le 4e mur, celui entre le public et le plateau. Nous y répondons en variant les contextes (dans la rue, en appartement) ou par le propos, avec des artistes qui ne se protègent pas derrière une carapace. On aime particulièrement tous les gens qui sont là et on les défend humainement.

Voir l'image en grand Josephine Foster3) Quels sont les temps forts de cette 5e édition ?

Thierry Escarmant : James Sacré et Dominique Sampiero sont deux poètes reconnus qui nous font l'honneur d'être présents. Didier Delahais, un homme de théâtre au langage poétique, musical, vocal, fera une lecture performance en librairie.

Vanessa Caque : On a programmé deux fois Nicolas Vargas, qui expose toutes ses faiblesses, nous confie ses cauchemars avec une sincérité déconcertante. Toutes les questions qu'il se pose, il nous les pose. De suite ça devient un ami et ça délie les langues. Tout comme Edith Azam : quand elle se livre, c'est plus que se mettre à nu, elle n'a carrément plus de peau. Frédéric Jouanlong, lui aussi, au-delà de ses qualités de vocaliste, est complètement investi du bout des orteils au sommet du crâne. Joséphine Foster est une chanteuse étonnante, très entière, d'apparence fragile mais pas du tout. Elle ne propose jamais la même chose selon le contexte et sera accompagnée cette fois-ci d'une la violoncelliste islandaise.

Voir l'image en grand Le Palois Nicolas Vargas a fondé récemment "L'Assaut du Théâtre Imaginaire" pour promouvoir la nouvelle poésie.Thierry Escarmant : La soirée de clôture avec Claude Favre, Nicolas Vargas et la Cie les marches de l'été est assez représentative du festival avec du théâtre, de la poésie, de l'écriture. On sera dans une configuration conviviale autour de tables, avec à boire et à manger pour partager nos pensées et pour dépasser le statut de simple spectateur.

4) Le festival est porté par La Maison de la poésie le Grain de la voix. Quel est son projet ?

Thierry Escarmant : nous avons créé cette association en mars 2014 pour porter le festival aux côtés de ses partenaires, La Centrifugeuse et la Cie Écrire un mouvement. Mais ce ne sera pas sa seule activité. On espère tisser des liens dans toute l'Aquitaine, co-écrire, accueillir des artistes en résidence, créer des débats. Son projet en préfiguration sera présenté lors des printemps des poètes 2015. A cette occasion, on souhaite réinterroger la définition de la poésie. Son enfermement dans une seule forme est une erreur. Nous, on croit que la poésie peut être partout, dans toutes les disciplines artistiques, les paysages et dans des moments.

> Gratuit. Du 11 au 18 octobre.
Plus d'infos dans l'agenda et sur http://www.maisondelapoesie-pau.eu/ 

Voir l'image en grand Crédits : Soazig de la Moissonière / Ville de Pau Deux "DA" à 100% complices : Thierry Escarmant et Vanessa Caque

  Voir l'image en grand

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites