Crédits : Colas Declercq

Retour à la liste de l'agenda

Ouverture de saison symphonique de l'OPPB

OPPB

Évènement passé

L'Orchestre de Pau Pays de Béarn et Fayçal Karoui invitent Jérôme Pernoo, violoncelle, et Jérémie Rhorer, direction, pour une ouverture de saison et une création mondiale.

L'orchestre interprètera le Concerto pour violoncelle Walking in the unknown de Jérémie Rhorer sous sa direction, en création mondiale, ainsi que le concerto n°4 de Tchaïkovski.

Jérémie Rhorer donnera également une conférence, samedi 18 octobre à 11h.

Programme de salle des concerts

Voir l'image en grand Crédits : Alix LaveauJérôme Pernoo, violoncelle

A la suite de ses études au Conservatoire de Paris, Jérôme Pernoo a été de nombreuses fois récompensé lors d’importants concours internationaux : Lauréat au Concours Tchaikovsky à Moscou, 3e Prix au Concours Rostropovitch à Paris en 1994 et 1er Prix au Concours de Pretoria en 1996.

Jérôme Pernoo se produit avec la plupart des grands orchestres symphoniques français et collabore étroitement avec l'Ensemble Matheus et Jean-Christophe Spinosi. Avec celui-ci, il a notamment fait ses débuts au Festival de Salzbourg en 2010 et cette saison au Carnegie Hall de New York. A l'étranger, il joue avec des phalanges telles que le Chamber Orchestra of Europe, l'Orchestre Symphonique de Vienne, l'Orchestre du Bayerische Staatsoper à Munich, l'Orchestre de l'Opéra de Zurich, l'Orchestre National d'Espagne ou l'Orchestre de la Radio de Stockholm.

Il côtoie en récital, avec le pianiste Jérôme Ducros, quelques-unes des scènes musicales les plus prestigieuses : le Wigmore Hall à Londres, le Théâtre des Champs-Elysées, le Théâtre du Châtelet et la Cité de la Musique à Paris. Ses autres partenaires de musique de chambre se nomment : Alina Ibragimova, Renaud Capuçon, Gérard Caussé, Antoine Tamestit, Henri Demarquette, Christophe Coin, Frank Braley, Nicholas Angelich, Eric Le Sage, Bertrand Chamayou, Emmanuel Pahud, Paul Meyer, les quatuors Ebène, Modigliani, Chiaroscuro…

Dédicataire d'œuvres de compositeurs tels que Guillaume Connesson, Jérôme Ducros ou Jérémie Rhorer, il a en 2008 interprété en Première mondiale le concerto pour violoncelle de Guillaume Connesson.

Jérôme Pernoo est co-fondateur du Festival de Pâques de Deauville, puis il crée le festival Les Vacances de Monsieur Haydn à La Roche Posay, dont la première édition a eu lieu en 2005.

Il enregistre pour Deutsche Grammophon le Concerto d'Offenbach avec Marc Minkowski et le Concerto de Connesson avec Jean-Christophe Spinosi (à paraître). Avec Jérôme Ducros, il publie les sonates de Rachmaninov et de Bridge, ainsi que la « Sonate à Kreutzer » de Beethoven. Il vient de sortir un disque entièrement dédié à la musique de chambre de Guillaume Connesson dans la collection Pierre Bergé.

Il joue actuellement un violoncelle baroque et un violoncelle piccolo italiens anonymes du XVIIIe siècle, école de Milan, ainsi qu'un violoncelle moderne fabriqué pour lui par Franck Ravatin.

En 2005, il est nommé professeur de violoncelle au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Jérôme Pernoo tient ici à rendre hommage à ceux qui lui ont appris le violoncelle : la très dévouée Germaine Fleury, Klaus Heitz, Xavier Gagnepain et Philippe Muller au Conservatoire de Paris.

Voir l'image en grand Crédits : Yannick CoupannecJérémie Rhorer, Direction

« L ’important est évidemment l’orchestre du Cercle de l’Harmonie et son chef Jérémie Rhorer. Cet ancien assistant de William Christie, est devenu l’un des plus grands espoirs de la direction d’orchestre. (…) Il impulse à sa formation mais aussi à tous les orchestres qu’il dirige, une intensité, une pulsation, une sensibilité et une sensualité remarquables. Il est un des chefs les plus attendus de la nouvelle génération. »
Nicole Duhault, le JDD.

« Jérémie Rhorer sait habilement infléchir ou resserrer les attaques, la tension, pour relancer les phrasés. Les couleurs sont vives, la présence immédiate. » Marie-Aude Roux, Le Monde.

« La direction de Jérémie Rhorer est intelligente, brillante, élégante, raffinée et rend dans leur vérité la subtilité de ces différents climats. Avec une qualité sonore de chaque instant, la dynamique du Cercle de l’Harmonie se révèle idéale. » Gérard Mannoni, Classica.

La critique française l’a consacré « Révélation musicale » de l’année 2008.
 Né en 1973 à Paris, Jérémie Rhorer a fait des études de clavecin, d’analyse et de composition au Conservatoire national supérieur de Paris, avant de devenir l’assistant de Marc Minkowski et, plus tard,de William Christie.

C’est en 2006, au Festival International d’Opéra Baroque de Beaune, que Rhorer et Le Cercle de l’Harmonie sont découverts par un plus large public grâce à leur interprétation électrisante d’Idomeneo.

Leurs Noces de Figaro (version de concert), données également à Beaune en 2007, leur vaut des échos enthousiastes et un franc triomphe lors de leurs reprise au Théâtre des Champs-Élysées. En 2008, c’est le Festival d’Aix-en-Provence, où il dirige L’Infedeltà delusa de J.Haydn, qui, cette fois, récompense les mérites de ce jeune interprète des partitions de Mozart, en lui remettant le Prix Gabriel Dussurget.

Jérémie Rhorer est régulièrement invité à diriger des ensembles renommés comme Les Arts Florissants, Les Musiciens du Louvre, les orchestres de l’Opéra Bastille, de l’Opéra national de Lyon et de l’Opéra de Rouen, l’Orchestre philharmonique de Radio France, le RSO Stuttgart (Festival de Schwetzingen).

Il a fait, en 2008, un début remarqué à la tête du Chamber Orchestra of Philadelphia avec un programme Rameau-Debussy et il a remporté le succès à la tête de l’orchestre de la Monnaie avec Les Noces de Figaro (2009) et Idomeneo (2010). À l’Opéra Comique, il dirige Auber (2009) et Grétry (2010), puis Mahagonny Songspiel et Les Sept péchés capitaux de Kurt Weill au Théâtre des Champs-Élysées avec Angelika Kirchschlager. Il fait ses débuts au festival de Salzbourg en 2010 lors de deux matinées Mozart avec Diana Damrau.

Jérémie Rhorer s’est par ailleurs fait un nom en tant que compositeur. Il a été récompensé, entre autres, par le Prix Pierre Cardin de l’Académie des Beaux-Arts et il a obtenu plusieurs commandes de Radio France. L’intégrale de sa musique de chambre a été présentée au Festival de La Roche-Posay en 2006. L’Orchestre National de France créé la version pour orchestre de son oeuvre Le cimetière des enfants en novembre 2008.

Le Théâtre des Champs-Elysées l’invite avec le Cercle de l’Harmonie à diriger son Festival Mozart, avec notamment trois productions scéniques, Idomeneo en 2011, Così fan tutte en 2012 et Don Giovanni en 2013.

En 2011, il fait ses débuts au Wiener Staatsoper avec Così fan tutte. Parmi ses projets figurent Les Noces de Figaro à la tête du Cercle de l’Harmonie au Festival d’Aix-en-Provence en 2012, ses débuts au festival de Glyndebourne en 2013.

 

 

 

 

Programme : saison 2014 / 2015

Réservations : Billetterie en ligne

Renseignements : Orchestre de Pau Pays de Béarn

Coordonnées

Palais Beaumont Centre de Congrès

Parc Beaumont
64000 Pau
Plus de details sur le lieu

Retour à la liste de l'agenda

Partage

 | 

Partage

 | 

Nos autres sites