Crédits : Marc Heller / CDAPP

Retour à la liste des actualités

Demain sur les berges

Environnement | Mardi 17 février 2015

Les travaux du Parc Naturel Urbain des Rives du Gave, qui s'étend tout le long de la rivière, ont démarré le jeudi 12 février. L'objectif : protéger ce milieu exceptionnel et renouer le contact avec la nature dans ce secteur longtemps délaissé.

En quelques décennies, l'effort de domination du Gave par l'homme a eu des effets dévastateurs : crues destructrices et disparitions de milieux naturels et d'espèces en sont les conséquences.

Depuis 2009, la Communauté d'agglomération a entrepris de restaurer le bon fonctionnement naturel du Gave et des zones humides à travers la création d'un Parc Naturel Urbain (PNU). Le projet a aussi pour objectif de permettre aux citoyens de se réapproprier cet espace dans le respect de l'environnement.

« Parmi les atouts de l'agglo, il y a la familiarité avec l'eau, le Gave, explique François Bayrou, Président de la Communauté d'agglomération. Le Parc naturel urbain, c'est 350 hectares de parc à proximité immédiate et reliés au patrimoine des jardins urbains. »

Voir l'image en grandNulle n'est question d'en faire un parc jardiné à l'instar du parc Beaumont : les berges sont classées en espaces naturels sensibles par le Conseil général. Il s'agit plutôt de permettre les loisirs de plein air en y apportant des aménagements légers tels que pistes cyclables, mobilier urbain, panneaux d'information... Car pour respecter ce patrimoine, il faut d'abord le connaître !

Un plan de gestion qui définit les mesures de préservation et de gestion de la saligue (l'ancienne forêt alluviale) a été mis en place avec le conservatoire des Espaces Naturels d'Aquitaine. C'est au regard de ce plan que les choix d'aménagement et de valorisation ont été définis. « Ce travail a été fait avec les élus de chaque commune pour cerner leur identité propre par rapport aux berges » souligne Monique Sémavoine, Vice-présidente en charge de l'environnement.

Dès 2015

Les travaux de la première tranche d'aménagement du PNU, démarrés en février 2015, comprennent les opérations suivantes :

  • De Mazères-Lezons à Billère, aménagement d'une voie verte de 7 km, dédiée aux promeneurs et cyclistes, qui s'inscrit dans la voie verte départementale Pyrénées-Gave Adour reliant Lestelle-Bétharam à Bayonne ;

  • Réalisation de deux franchissements sur le canal des moulins et le Soust à Gelos;

  • Aménagement d'une voie bleue, itinéraire de randonnée nautique, notamment via l'aménagement d'un nouvel embarcadère à proximité du stade d'eaux-vives ;

  • Aménagement des entrées du Parc à Billère et au stade d'eaux vives (stationnement vélo, portail d'information..)

  • Pose de mobilier urbain (bancs, table de pique-nique, ..) ;

  • Aménagement paysager sur le site de l'ancienne minoterie Marsan ;

  • Création de zones humides sur la commune de Gelos ;

  • Aménagement d'un parcours artistique le long de la voie verte et installations d’œuvres .

La durée programmée de ces travaux est de 10 mois pour un budget d'1M€. Une seconde tranche de travaux est prévue pour 2016-2018 avec la restauration de la passerelle suspendue de Mazères-Lezons, l'aménagement de l'ancienne carrière du Coy et la réhabilitation de la base d'eaux vives du pont d'Espagne.


Parc naturel "Rives du Gave" par Pau-Pyrenees

Consulter le dossier sur le Parc Naturel Urbain

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites