Crédits : Boulanger

Retour à la liste de l'agenda

L'Armée des Romantiques et Rémy Cardinale

OPPB

Évènement passé

L'OPPB reçoit, dans le cadre de sa saison de musique de chambre, Rémy Cardinale, pianiste, pianofortiste, soliste et chambriste accompagné des musiciens du collectif L'Armée des Romantiques, le dimanche 5 avril à 14h30 au théâtre Saint-Louis.

Programme : télécharger le programme de salle complet

Café concert avec Frédéric Morando à 14h30
Concert à 15h30

R. SCHUMANN
Quatuor avec piano en mi bémol majeur opus 47
Entracte
Quintette pour piano en mi bémol majeur opus 44  

L'Armée des Romantiques


Girolamo BOTTIGLIERI, violon 1 / Raya RAYTCHEVA, violon 2
Timur YAKUBOV, Alto / Emmanuel BALSSA, Violoncelle

C'est sous la bannière de l'Armée des Romantiques que se sont rassemblés des compagnons fidèles tels que la soprano Magali Léger, le baryton Alain Buet, le violoncelliste Emmanuel Balssa, le pianiste Rémy Cardinale, le violoniste Shunske Sato, le clarinettiste Lorenzo Coppola...  Cette  Armée  bien singulière a pour ambition de réinterpréter les chefs d'œuvres de la musique de chambre du XIXème siècle sur instruments historiques, en repositionnant cette musique novatrice dans le contexte intellectuel et artistique de l'époque. Le cadre et les programmes des concerts de l'Armée des Romantiques visent à restituer l'atmosphère d'effervescence, de découverte et les débats passionnés qui animèrent toute cette époque romantique. Dans cet esprit, le concert donne lieu à des commentaires et des explications par les interprètes sur le contexte historique, les partitions et les instruments, favorisant une écoute instruite entre les musiciens et le public. Les concerts sont prétextes alors à une rencontre conviviale. L'Armée des Romantiques  affirme son engagement  pour l'interprétation sur instruments historiques qui  s'avère être la seule réponse crédible pour rendre la modernité des œuvres jouées. Notre pratique régulière des instruments anciens nous amène à nous interroger sur l'héritage transmis par le XXème siècle. Leurs sonorités, leurs couleurs, leurs dynamiques, bousculent  nos propres habitudes et nos propres certitudes sur l'interprétation des œuvres. Ce nouveau prisme sonore qu'offre les instruments du XIXème siècle, réactive notre écoute, bouleverse nos attentes et redonne une nouvelle jeunesse à un répertoire quelquefois figé par le temps. L'Armée des Romantiques est convaincue qu'il est grand temps de donner un autre sens à notre art. Les dérives actuelles que sont l'ultra médiatisation, le culte de la personnalité, la logique des modes sont autant d'artifices qui nous empêchent de repenser l'art d'une manière sereine. La subversion à laquelle nous appelons, passera par une autre façon d'aborder le concert et par là, rendre l'écoute plus active, plus passionnée, plus joviale, plus réfléchie... Gageons que notre envie rende notre art un peu plus désirable pour le plus grand nombre.

Rémy Cardinale, pianoforte

Pianiste, pianofortiste,  soliste  et  chambriste, Rémy  Cardinale est  un musicien extrêmement curieux des musiques et répertoires de toutes les époques. Il a développé un goût particulier  pour l’interprétation des œuvres sur instruments historiques. Il étudie le pianoforte auprès de Patrick Cohen, et remporte le 4ème Prix du concours international de Bruges (2001) et le 1er Prix de pianoforte au CNSM de Paris. Sa rencontre avec Patrick Cohen est déterminante dans l’orientation de ses choix artistiques. À Paris, La Cité de la Musique l’invite à se produire dans le cadre du domaine privé consacré à John Eliott Gardiner de même qu’à l’exposition Chopin à Paris, ou encore, avec Magali Léger, dans un programme Debussy, Fauré, Chausson et Duparc, il est aussi intervenant au Musée de la Cité de la Musique. Rémy Cardinale a entamé une étroite collaboration avec la violoniste Hélène Schmitt avec laquelle il a enregistré chez Alpha un disque consacré à Mozart et Beethoven sur instruments historiques paru en février 2011. Parallèlement à sa carrière de soliste, il a notamment interprété des concerti de Ravel, Beethoven et Mozart. Rémy Cardinale se consacre pleinement à la musique de chambre. Il a enregistré l’intégrale de l’œuvre pour violoncelle et piano de Fauré sur instruments historiques et en duo avec le violoncelliste Florent Audibert, les Sonates de Brahms et Fantasie-Stücke de Schumann, disque récompensé de 5 Diapasons.

Coordonnées

Théâtre Saint-Louis

Rue Saint Louis
64000 Pau
Plus de details sur le lieu

Retour à la liste de l'agenda

Partage

 | 

Partage

 | 

Nos autres sites