Crédits : Ville de Pau

Retour à la liste des actualités

Découvrez le futur Passage Carnot

Mairie | Vendredi 17 avril 2015

Un passage commercial tout de verre et d'acier verra le jour entre les anciennes casernes de la rue Carnot et le jardin de la médiathèque André-Labarrère. Ce nouvel espace devrait abriter antiquaires, brocanteurs et artisanat d'art.

Voir l'image en grand Crédits : Ville de PauA l'origine du projet, la situation alarmante des installations du Foirail, qui abrite un marché bio et les antiquaires-brocanteurs. « L'ensemble est d'une dangerosité inacceptable » a expliqué le Maire après avoir passé en revue les principales anomalies : établissement non habilité à recevoir du public, entreposage de produits inflammables, absence d'équipement anti-incendies, électricité ne répondant pas aux normes... Compte tenu de son activité, le marché bio n'est pas concerné par la même urgence urgence.

« Nous avons décidé d'aller de l'avant avec deux orientations, affirme le Maire. Maintenir une activité vivante et attrayante d'antiquités et de brocantes et la développer si possible ; garder cette activité dans le quartier Foirail / Carnot en augmentant l'animation ».

Le futur passage Carnot répond pleinement à ces objectifs et représente l'occasion selon François Bayrou « de rendre à la fois un espace plus qualitatif aux antiquaires-brocanteurs, de revitaliser la rue Carnot, d'animer le quartier et de renforcer l'attractivité du centre-ville ».

Voir l'image en grand Crédits : Ville de PauUn espace très qualitatif et urbain

Inspiré des bâtiments des jardins d'hiver, de passages urbains anglais ou de la galerie Vero-Dodat à Paris, le projet, dessiné par les services de la Mairie, s'articule autour d'une grande verrière en fer forgé abritant des espaces commerciaux ouverts sur 1693 m² (contre 979 m² au Foirail)».

Le traitement soigné mettra en valeur l'ancien bâtiment de briques du 19è siècle et permettra de se promener jusqu'au jardin de la médiathèque. En somme, un passage où il fera bon s'arrêter pour apprécier le temps et les beaux objets. « Quand on ira chiner, ce sera aussi un lieu où l'on pourra prendre un café » illustre le Maire.

Les travaux de réaménagement pourraient commencer d'ici la fin de l'année et durer 18 à 24 mois.

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites