Retour à la liste des actualités

Astuce n°2 : Le jardin fleuri à petit prix

Environnement | Jeudi 30 avril 2015

Chaque semaine du 2 mai au 7 juin, l'un des acteurs de "Mai aux jardins" vous prodigue ses conseils et astuces. Cette semaine, Raphaël, agent de la Direction Nature et Patrimoine Végétal de la Ville, vous présente ses astuces pour un jardin fleuri à petit prix.

Pour le pratiquer depuis plus de trente ans, le métier de jardinier vous enseigne deux qualités essentielles. L'une est la patience parce que quoique l'on fasse nous vivrons toujours au rythme des saisons. Si un semis est raté ou qu'une bouture ne prend pas, il faudra forcément attendre l'année suivante pour recommencer. L'autre est l'humilité parce que le domaine de l'hortico-botanico-jardinage est tellement immense qu'il est impossible de tout connaître de plus la nature nous réserve toujours quelques colères météorologiques ou autres maladies et parasites venus d'ailleurs contre lesquels on ne peut rien.

Voir l'image en grand Les digitales et les aulx d'ornement se sont naturalisésUn autre principe que l'on acquiert avec l'expérience c'est le sens des économies, s'occuper de son jardin peut devenir ruineux, les jardinistes l'on bien compris. Heureusement la nature peut être généreuse. Après avoir soigné, chéri, nettoyé, arrosé vos plantes et vos fleurs, elles vous le rendront au centuple. Nombreuses sont les fleurs qui peuvent se naturaliser, je pense à la belle ancolie avec ses éperons, à la nigelle de damas parfois envahissante, à la stipa cette graminée souple qui donnera toujours du mouvement à vos massifs, je pense aussi au bleuet des montagnes avec son feuillage doux ou encore à la majestueuse digitale avec ses épis roses. Vous pouvez également diviser vos touffes de vivaces, celles à floraison d'automne au printemps et celles à floraison printanière à l'automne.

Une autre solution pour faire des économies est de planter des bulbes. Cela demande un peu d'investissement au départ mais avec le prolifique narcisse, le graphique ail d'ornement, le rhizomateux iris multicolore ou le précoce crocus tous ce temps sera très vite amorti. Pour les végétaux plus ligneux comme les hortensias entrainez-vous à bouturer et avec un peu de patience sans que cela vous coute un sous vous aurez la fierté de pouvoir dire «c'est moi qui l'est fait!!!»

Toutes les astuces bientôt dans cette rubrique

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites