Retour à la liste des actualités

Astuce n°4 : Les abeilles solitaires

Environnement | Jeudi 7 mai 2015

Chaque semaine du 2 mai au 7 juin, l'un des acteurs de "Mai aux jardins" vous prodigue ses conseils et astuces. Cette semaine, l'association Art'Piculture vous parle des abeilles solitaires.

Voir l'image en grandIl existe en France environ 1000 espèces d’abeilles et une seule habite dans les ruches et en groupe, on les appelle les « Abeilles Sociales » (=qui vit en société). Toutes les autres espèces habitent « seules ou en très petits groupes», c’est pourquoi on les appelle les « Abeilles Solitaires ». Certaines abeilles solitaires habitent dans des endroits étranges, comme des coquilles d’escargots vides ou les petits trous de nos fenêtres. D’autres espèces vont faire leur nid dans des tiges creuses comme des bambous ou des tiges à moelle tendre comme le sureau. D’autres encore vont choisir de faire leur nid dans le sol, en y construisant une à plusieurs galeries.

Lorsqu’une abeille solitaire fait son nid, elle aura besoin d’un petit trou dans lequel elle va pondre un œuf et y mettre de la nourriture pour nourrir la larve qui va sortir de l’œuf. Cette nourriture est identique à celle utilisée par les abeilles des ruches. Comme elles et comme leurs cousins les Bourdons, les abeilles solitaires vont dans les fleurs pour y chercher le pollen qui est une poudre de couleur jaune, ou orange, ou rouge, ou d’autres couleurs…et le nectar qui est une minuscule petite goutte de liquide sucré située au cœur des fleurs.

Lorsque vous voyez une abeille dehors, sachez qu’elle est en train de chercher à manger ou un endroit pour abriter ses petits. Vous ne l’intéressez pas du tout mais si elle se sent menacée par vous elle se défendra en piquant. C’est pourquoi lorsque vous voyez une abeille, régalez vous à l’observer ou faite « la statue » en respirant calmement si vous sentez une petite peur.

Voir l'image en grandN’oublions pas que toutes les abeilles sociales, solitaires, les bourdons, les papillons sont des pollinisateurs. En butinant les fleurs, ils transportent sur leurs poils du pollen qui tombent sur d’autres fleurs et leur permettent de se transformer en fruits. C’est la pollinisation par les insectes. Une majorité des fruits et légumes qui se retrouvent dans nos assiettes et qui nous aident à grandir en bonne santé est issue de la pollinisation!

Alors si vous souhaitez avoir un beau spectacle dans votre jardin ou sur votre balcon, semez plantez et laissez pousser des fleurs et fabriquez de petits gîtes. Et qui sait si elles n’iront pas polliniser la fraise ou la tomate que vous allez manger cet été… vous pourrez alors dire merci aux abeilles!

Vous êtes invités à venir au rucher d’Artpiculture le samedi 23 mai sur le site du Parkway.
Inscription demandée au 06 89 49 74 06 ou par mail :  nectar [@] artpiculture.org

Pour connaître les dates d’atelier au rucher d’Artpiculture à Pau :
06 89 49 74 06 / nectar [@] artpiculture.org / www.artpiculture.org / Facebook Artpiculture

Toutes les astuces bientôt dans cette rubrique

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites