Retour à la liste de l'agenda

utoppie architecturale pour une nouvelle ère

Culture

Évènement passé

Comment signaler aux générations futures l’héritage nucléaire ?
Michel Schweizer MAJCZ Architectes – Martine Arrivet & Jean-Charles Zébo, Nicole Concordet, Duncan Lewis Scape Architecture (sous réserve) et un architecte du Pavillon de l’architecture. Mardi 24 novembre, à 18h, à la Médiathèque André Labarrère.

Dans son dernier spectacle, Primitifs (programmé le 24 novembre à 20h30, par Espaces Pluriels), le chorégraphe Michel Schweizer interroge notre époque dominée par une action humaine qui est devenue la principale force de transformation de l’écosystème. Dans cette idée, il a sollicité des architectes dans le but de réfléchir à la création d’un monument pérenne supportant un signe ou symbole destiné à prévenir les générations futures de l’existence de sites d’enfouissements d’éléments résiduels nocifs provenant de l’industrie du nucléaire. En compagnie de Michel Schweizer et d’un architecte du Pavillon de l’architecture, les architectes ayant répondu à cette commande viennent présenter leurs projets et échanger avec le public autour de cette nouvelle forme d’utopie architecturale.

Proposé par Espaces Pluriels, en partenariat avec le Pavillon de l’architecture.

Coordonnées

Médiathèque André Labarrère place marguerite Laborde 64000 Pau

Retour à la liste de l'agenda

Partage

 | 

Partage

 | 

Nos autres sites