Retour à la liste des actualités

Tolérance zéro pour les crottes de chiens non ramassées

Mairie | Mercredi 7 octobre 2015

Une seconde campagne de sensibilisation au problème des déjections canines s'accompagne d'un durcissement de la verbalisation. En effet, pour lutter efficacement contre l’incivisme et agir pour la propreté, la Ville a décidé de durcir les contrôles envers les propriétaires de chiens indélicats. La première amende à 68€ a été délivrée le 2 octobre.

La campagne « Ce n'est pas le chien qui est sale, c'est le maître » diffusée sur divers supports (presse radio, affichage urbain...) au mois de juin a eu les résultats escomptés. En effet, les agents de la propreté urbaine ont pu constater une nette amélioration dans les rues noires qui avaient été pointées au mois de juin (rues surlignées en vert dans la carte ci-dessous). Seuls deux secteurs concentrent encore des problèmes : le quartier des Anglais et au Nord de la rue d'Orléans (rues surlignées en rouge).

Voir l'image en grand

Néanmoins il faut poursuivre les efforts ! Une seconde vague de communication se déroule en ce mois d'octobre pour continuer à sensibiliser et pour accompagner le durcissement de ton quant à la verbalisation.

Aussi la distribution de la plaquette d'information « Guide pour être moins bête » se concentre pour cette nouvelle campagne automnale aux seules rues qui posent encore problème.

Par ailleurs, 42 canisettes supplémentaires ont été installées depuis le mois de juin (au lieu des 39 annoncées), ce qui porte aujourd'hui leur nombre à 156. La Ville compte aller encore plus loin avec la mise en place de 5 canisites d'ici la fin de l'année, notamment rue Carrerot, sur la place Albert 1er et au parc Beaumont.

Consulter notre dossier complet

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites