Retour à la liste de l'agenda

Turzi + Sound sweet sound + No Lullaby

Culture

Évènement passé

Dans le cadre du festival "A Psychedelic Trip". Samedi 4 juin, à 21h, à la Route du son.

TURZI

Il n’est pas si facile de le débusquer. Vous devez descendre au sous-sol, suivre des
kilomètres de tuyaux courant le long d’un dédale de couloirs, pour aboutir enfin dans
l’antre du Romain Turzi. C’est là, dans un grand espace transformé en studio
d’enregistrement, que C, le nouvel album de Turzi, a été conçu de A à Z. Un lieu
clos, humide, gorgé de consoles, de synthés et de vieilles guitares, sans lumière
naturelle, sans arrivée d’eau, où pendant plusieurs mois, le compositeur a peaufiné
sa musique comme un metteur en son d’un autre âge. Après B, enregistré sous le
soleil de Corse, le changement est pour le moins radical. Mais ici, dans un lieu où
vous ne pouvez faire qu’une chose – de la musique justement, Turzi a pu bénéficier
du plus grand des luxes : le temps.
Le temps nécessaire pour :
Expérimenter et travailler chaque sonorité.
Faire sien les hasards et les accidents musicaux.
Mixer la batterie et les amplis guitares mais à sa manière.
Faire émerger un tas de souvenirs musicaux inavoués et totalement inattendus.
Utiliser des samplers archaïques pour leurs disquettes 5″ ¼ pouces remplies de
sonorités confectionnées par d’autres avant lui.

SOUND SWEET SOUND (+live vidéo)

Au-delà des modes et du renouveau psychédélique actuel, SOUND SWEET SOUND, trace son chemin sans concession depuis trois ans déjà, représentant un pan d’une scène française indépendante, hors des sentiers battus. Naviguant entre les différents courants du rock alternatif (Psyché, Post Rockt, Shoegaze), le sextet construit patiemment sur scène et sur disque une entité unique en son genre, empruntant autant aux initiateurs américains (Brian Jonestown Massacre, Mazzy Star) qu’à la furie sonore des Telescopes, ou A Place to Bury Strangers. Leur singularité s’exprime dans une énergie tribale emportée par des voix d’outre-tombe et une flûte désenchantée.

NO LULLABY

c’est une synth-pop mélodieuse et ascensionnelle. Avec « Neu Wiegenlied », berceuse entendue sur une autoroute allemande, et nouvel EP, No Lullaby continue d’assembler lignes et textures pour raconter ses nuits agitées et colorées comme les hallucinations d’Animal Collective. Entre bricolage naïf et emprunts ethniques, No Lullaby dépeint un délire électronique et envoûtant.

Coordonnées

La Route du Son 51 allée Montesquieu 64140 Billère

Retour à la liste de l'agenda

Partage

 | 

Partage

 | 

Nos autres sites