Crédits : SGENET / Pixabay

Retour à la liste des actualités

Charte Handi – Cap Ville : changer les regards et le quotidien

Santé, social | Lundi 2 mai 2016

Dans ce cadre, au travers de la mise en place de la Mission Handicap depuis le 1er septembre 2014, et aujourd'hui de la charte « Handi – Cap Ville », la Ville de Pau a la volonté forte d’agir pour favoriser la totale prise en compte des personnes en situation de handicap.

A Pau, la question du handicap doit être intégrée à l'ensemble des projets et des réalisations pour que chaque palois, chaque visiteur, bénéficie d’une accessibilité pleine et entière à la vie de la cité. 

Au delà de ses obligations réglementaires légales, la Ville de Pau, à travers la charte Handi - Cap Ville, manifeste son engagement à donner aux personnes handicapées leur place dans la cité en prenant des mesures concrètes pour répondre à leurs attentes dans tous les domaines de la vie quotidienne : information, mobilité et transport, accès aux lieux publics, emploi, logement, enfance/éducation, accès aux soins, sports, culture et loisirs...


 

 Des projets transversaux en collaboration avec les associations de personnes handicapées :

  •  Mise en place du dispositif ACCEO (solution de communication à destination des personnes malentendantes) sur l'ensemble des lieux d'accueil de la collectivité, à la mi juin 2016.
  • Développement, en partenariat avec l'EISTI de PAU, d'une application mobile visant à faciliter la mobilité des personnes en situation de handicap au sein de la Ville de Pau.

  • Mise en accessibilité des feux tricolores : à ce jour à Pau, 18 feux équipés - 15 sont programmés pour 2016)

  • Mise en accessibilité des bus et arrêts de bus ; ainsi, fin 2015 : 77/86 bus étaient accessibles et 144 quais accessibles.

  • Transports : faciliter le transport individuel (garantir un nombre suffisant de stationnements adpatés) et le transport spécialisé.

  • Mise en accessibilité de la voirie, par la réalisation du PAVE (Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces Publics).

  • Mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public (ERP) via la réalisation de l'Agenda d'Accessibilité Programmée Ad'AP.

  • Travail sur une plus grande accessibilité des Grands Evènements de la Ville de Pau (le Grand Prix de Pau notamment).

  • Organisation des journées nationales du label « Tourisme et Handicap ».

  • Emploi : promouvoir l'emploi des personnes handicapées, en commençant par remplir l'obligation faite à la collectivité d'employer 6% de travailleurs handicapés et confier des marchés aux établissements de travail protégé.

    A ce titre, la Ville de Pau emploie 11,07 % de travailleurs handicapés et dépense 21 627 € au titre de contrats avec des établissements de travail protégé agréés. La CDAPP emploie 6,77% de travailleurs handicapés et dépense 40 681 € au titre de contrats avec des établissements de travail protégé agréés.

  • Organisation de commissions d'accessibilité : organe de concertation qui se réunit chaque trimestre et qui rassemble élus, services techniques et associations. 

  • Elaboration d'un rapport annuel d'activités des commissions accessibilité.


Des actions de sensibilisation au handicap auprès du grand public, notamment auprès des plus jeunes en milieu scolaire :

  •  Actions régulières de sensibilisation au handicap dans le cadre des activités périscolaires ou dans le cadre du SAVAP : handisport (basket fauteuil, céci-foot), initiation à la LSF (Langue des Signes Française), goûters dans le noir, etc.
  • La Ville de PAU envisage sa participation à la prochaine édition des " Journées Nationales Handi-Citoyennes " : sensibilisation au handicap des collégiens de 5ème, en partenariat avec l'association « Différents... comme tout le monde »

  •  Proposition d'animations handisport dans le cadre des Grands Evènements de la Ville de Pau : Handikart lors du Grand Prix, Handi-Equitation lors du CCI...


Une sensibilisation des agents de la collectivité à la problématique du handicap et à l'inclusion des personnes handicapées.

  • Plan de formation (2016-2017) à l'accueil d'une personne handicapée, destinée à l'ensemble des agents de primo-accueil de la collectivité.

  • Poursuite des actions de sensibilisation des cadres et de l'ensemble des agents de la collectivité.

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites