Retour à la liste des actualités

La pente est peinte : sur la route !

Culture | Mardi 30 mai 2017

La troisième étape vient de conduire les étudiants des salles de l’ESAP au site du Centre Technique Municipal, avenue Léon Blum. C’est sur une allée goudronnée du CTM qu’ils ont pu faire les premiers essais de peinture.

Il y eut d’abord eu l’étape « documentation ». Les étudiants de l’ESAP ont enquêté sur le Tour  de France et ses champions, consulté des sites, lus des textes, vu des photos du Tour à Pau et dans les cols de Pyrénées.

Il y  eut ensuite l’étape « Plan et maquette ». Le projet commençait à prendre forme : plan de la pente,  réflexion sur les choix artistiques,  pictogrammes, lettres, dessins, couleurs…

La troisième étape vient de conduire  les étudiants des salles de l’ESAP au site du Centre Technique Municipal, avenue Léon Blum.  C’est sur une allée goudronnée du CTM qu’ils ont pu faire les premiers essais de peinture. Des barrières interdisaient à tout véhicule l’accès à l’allée choisie, et Jean-Claude Pasi, du service Voirie, avait fait passer la balayeuse afin que le goudron soit le plus « propre » possible.  Aussi « propre » que celui de l’avenue  Napoléon où l’intervention se déroulera dans les jours précédant le départ de l’étape Pau-Peyragudes.

Perrine Saint-Martin, professeur chargé du projet « La Pente est peinte » à l’ESAP a réuni les étudiants sur place, défini les tâches de chacun, distribué les outils : rouleaux, pinceaux, pochoirs…

Dans un premier temps, les étudiants ont fait des essais, non avec de la peinture, mais avec de l’eau. Il s’agissait pour eux de « s’échauffer ».  Les artistes sont des sportifs. «  Quand nous passons à la peinture, il faut avoir le bon geste tout de suite… C’est du one shot », commente Anna-Isis. Et d’ajouter : «  Je dois peintre un lion, surnom de l’Italien Magni, vainqueur à Pau en 1949… Eh bien, je m’élance et le lion doit apparaître… » Et le lion est apparu !

La peinture choisie est une peinture « homologuée route ». Son séchage est rapide. Sur cette peinture les étudiants jettent de la silice censée empêcher les glissades.

Prochain rendez-vous, avenue Napoléon Bonaparte. La pente sera peinte du 6 au 11 juillet. Longueur de l’œuvre : 515 mètres. Surface peinte : 3815 mètres carrés. Un truc de fou. De fou du Tour. Avec La Pente est peinte Pau reste ce qu’elle est : la capitale pyrénéenne du Tour !

Retour à la liste des actualités

Partage

 | 

Nos autres sites