12 avril 2020
  • Partager

1 jour, 1 œuvre : Théodule Ribot

" Le Bon Samaritain ", huile sur carton, 17 x 25 cm

Nom
Un jour, une œuvre : Théodule Ribot (Saint-Nicolas d'Attez, 1823 – Colombes, 1891)

Adresse
Musée des Beaux Arts, Rue Mathieu Lalanne, Pau, France

Tarifs
gratuit

RIBOT-2005

Étude préparatoire pour une œuvre acquise par le musée des beaux-arts en 1875 , cette esquisse, représentant un corps dévêtu et inerte, illustre la parabole du Bon Samaritain. Tirée de l’Évangile de Luc, l'histoire répond à une question posée à Jésus: « Qui est mon prochain? ». Elle évoque un voyageur plein de compassion qui porte secours à un homme blessé, parfait inconnu, agressé et laissé pour mort sur le chemin de Jérusalem.

Dans les années 1870 – 1880, Théodule Ribot, peintre talentueux et excellent aquafortiste traite à plusieurs reprises ce sujet. Sous la double influence de Rembrandt et de Ribéra, son œuvre reflète, dans cette période de sa vie, une intense réflexion sur la mort.

Le contraste violent de la chair qui, dans cette étude, se détache d'une profonde obscurité, n'est pas sans rappeler le ténébrisme napolitain du Caravage et de Ribéra.

Pour accentuer cette terrible opposition, Ribot, dont la technique est ici plus proche de Goya, représente les carnations blanchâtres par une matière dense qu'il applique par de puissants empâtements sur un glacis noir. Ce clair-obscur presque excessif, dénué de toute anecdote, donne toute la profondeur et l'intensité dramatique de cette étude. En effet, cette ébauche, exécutée avec une prodigieuse simplicité, révèle d'autant plus une puissante force d'évocation qu'elle est totalement dénuée d'artifice.

Échappant à toute classification, la palette sobre et sans nuance de cet artiste indépendant demeure encore en marge des innombrables mouvements picturaux de la fin du XIX siècle.

Sans être véritablement l'œuvre majeure qui manquait à la collection du Musée des Beaux-Arts de Pau, l'audacieuse acquisition de ce format réduit, admirable complément de la scène où le peintre décrit l'acte charitable du Bon Samaritain, réhabilite un artiste brillant dont la présence dans les grandes collections publiques ne parvient toujours pas à le hisser au rang que son talent requiert.

Notice réalisée par DV

Les œuvres à découvrir

Visite virtuelle du Musée des Beaux-Arts avec zoom sur les oeuvres