11 radars pédagogiques sont installés à Pau pour renforcer la prévention

24 juin 2022

11 radars pédagogiques sont installés à Pau pour renforcer la prévention

11 radars pédagogiques sont installés dans Pau pour sensibiliser les automobilistes au respect de la vitesse et à la sécurité, notamment aux abords de certains établissements scolaires aux flux circulatoires soutenus. Ce déploiement s'inscrit dans le cadre de la politique générale sur l’apaisement des vitesses en ville engagée par la collectivité, confortement du périmètre de la Zone 30 du centre-ville.

Ces dispositifs viennent compléter les signalisations règlementaires : marquages, panneaux, rappels ellipse 30 et les totems spécifiques « Zone Apaisée » installés aux entrées de la zone 30.

Quels sont les objectifs préventifs du radar pédagogique en milieu urbain ?

  • Établir le lien entre la réglementation et le comportement individuel. Le dispositif permet de rappeler la règle de circulation. L'usager peut ainsi faire l'association entre le risque local, comme la présence d'une école, et le fait qu'il dépasse la vitesse autorisée par la réglementation ;
  • Faire respecter les limitations de vitesse par une alerte sur la vitesse pratiquée. Le dispositif délivre un message à l'usager qui peut réagir en réduisant sa vitesse ;
  • Aider à combattre la baisse de vigilance au volant grâce à une stimulation visuelle.

Comment fonctionne le radar pédagogique ?

Comment fonctionne le radar pédagogique ?

Le radar pédagogique est un équipement implanté en bordure de chaussée pour indiquer à l'usager :

  • La vitesse à laquelle il circule aux abords du dispositif,
  • Et / ou un message d'alerte si sa vitesse est supérieure à celle autorisée.

Quelles structures scolaires sont concernées ?

Les abords d’établissements scolaires pour lesquels le ou les accès sont impactés par des flux circulatoires importants seront équipés :

  • Groupe Scolaire Lapuyade à l'intersection Tourasse/Sayettes
  • Lycée Honoré Baradat dans l'avenue Pierre Massé
  • Institut Saint-Dominique dans l'avenue Fouchet

Où sont-ils positionnés ?

En plus des 9 radars pédagogiques fixes, dont les alimentations électriques sont assurées soit par le réseau d’éclairage public, soit par un capteur solaire, la collectivité a investi dans deux radars mobiles qui pourront être implantés, à la demande pour des campagnes ponctuelles :

  • zones potentiellement à pacifier,
  • mise en place d’aménagements de voirie ou de Zone de Circulation Apaisée (Z30, Zone de Rencontre).

Le dispositif permet également de connaître et mesurer le trafic routier et les vitesses moyennes, ce qui permet de compléter la connaissance générale des flux circulatoires.

Le déploiement se poursuivra en équipant, tous les ans, les abords des établissements scolaires les plus exposés à la circulation automobile ainsi que les secteurs où les enjeux d’apaisement des vitesses le nécessitent.