29 novembre 2019
  • Partager

Avec Fébus, Pau reçoit la Marianne d’Or du Développement Durable

A quelques jours de sa mise en service officielle, Fébus est à nouveau récompensé. Cette fois, la Ville de Pau gagne la Marianne d’Or pour son Bus à Haut Niveau de Service à hydrogène, avec une production d’énergie locale.

Le jury national de la Marianne d’Or, premier concours civique de France, décerne à Pau et Fébus sa récompense suprême en matière d’innovation liée au Développement Durable.

L’annonce officielle rappelle que « Pau, qui pilote une politique globale de Développement Durable, réalise une première mondiale avec la mise en place d’un réseau de tram-bus à hydrogène. Fébus, construit par le Belge Van Hool, est un véhicule à haut niveau de service de 18 m qui peut transporter 125 passagers dans une grande sensation de confort et de silence. »

« La nouveauté réside également dans la production 100% paloise de l’hydrogène, avec l’eau des montagnes et l’électricité solaire pour réaliser l’électrolyse. Les bus sont rechargés la nuit à la station pour une autonomie de 240 km. Une première au monde déjà distinguée par deux prix internationaux du meilleur bus et de la protection de l’environnement. »

La 4e récompense

Fébus est lauréat 2018 du trophée de la transition énergétique dans la catégorie "Transport durable". Il a été sacré « meilleur bus du monde devant Mercedes » le 17 octobre 2019 en gagnant le prestigieux « Grand Award Bus » ainsi que le label Ecologie, décernés au BusWorld, le plus grand rendez-vous mondial d’innovations autour des autobus et autocars. 

Une Marianne d'Or déjà en 2015

La Ville de Pau a reçu en juin 2015 une Marianne d’or à Paris dans la catégorie « Nouvelle gouvernance ». La formule « faire mieux avec moins » a permis à François Bayrou, Maire de Pau, d’être récompensé pour sa gestion de la ville.

Précision du jury de la Marianne d’Or 2015 : cette action citoyenne vise « à saluer les actions entreprises par le Maire pour avoir adapté le fonctionnement de la collectivité aux objectifs d’économie mais aussi d’efficacité et de qualité du service rendu aux citoyens. »