25 octobre 2019
  • Partager

Début novembre, c'est théâtre au Saint-Louis et au Zénith

La programmation de la Saison théâtre à Pau propose "La loi des prodiges" au Saint-Louis, alors que les Comédies au Zénith reprennent avec "Pourvu qu'il soit heureux".

"La loi des prodiges" (ou la Réforme de Goutard), mardi 5 et mercredi 6 novembre 2019 à 20h00 au théâtre Saint-Louis.

Un one man show de François de Brauer pour tout public à partir de 12 ans.

Le thème ? Dans une société imaginaire qui ressemble en tout point à la nôtre, il n’y a jamais eu d’adversaire plus redoutable pour les artistes que le député Rémi Goutard ! Mais au-delà du personnage politique et de sa réforme drastique, qu’en est-il de l’homme ? Qu’est-ce qui a pu le pousser à fantasmer un monde débarrassé de ses artistes ?

Seul en scène, le prodigieux François de Brauer compose avec finesse et humour plus d’une vingtaine de personnages : un père schizophrène, une fiancée illuminée, un clown-mendiant ou encore un douteux psychanalyste argentin, sans oublier l’éternel contradicteur, le célèbre artiste-plasticien Régis Duflou…

Durée : 1h45 sans entracte. Avec François de Brauer. Collaboration artistique de Louis Arène et Joséphine Serre.

"Pourvu qu’il soit heureux", une comédie de Laurent Ruquier, mercredi 6 novembre à 20h00 au Zénith.

Avec Francis Huster, Fanny Cottençon et Louis Le Barazer. Mise en scène Steve Suissa.

Avec la participation artistique du Studio d’Asnières-ESCA.

Laurent Ruquier revient au théâtre avec une nouvelle comédie et cette fois, il nous parle de la famille !

Le sujet ? Tout allait bien dans la vie de Camille jusqu’à ce que ses parents découvrent par hasard son homosexualité.

Comment Claudine et Maxime vont-ils réagir ? Des retournements de situation, un sens du dialogue inimitable font de cette comédie la sensation du moment.