25 janvier 2021
  • Partager

Défi Mobilité Durable : retour sur un défi pas comme les autres

Pour sa première édition, le Défi Mobilité Durable a dû faire face à une année bien particulière. Cette première animation aura permis malgré tout de tester le principe, d'identifier les clés de réussite et les évolutions à prévoir pour continuer d'accompagner chacun, de façon efficace, dans sa mobilité.

76

Le nombre de familles inscrites en mars 2020

Un défi qui a démarré sur les chapeaux de roues

Initialement prévu du 16 mars au 19 juin 2020, le Défi Mobilité regroupait 76 foyers, répartis au sein de 8 équipes rassemblant 126 adultes et 87 enfants.

De nombreuses communes de l'agglomération étaient représentées : Pau, Billère, Lons, Jurançon, Ousse, Mazères-Lezons...

Après une soirée de lancement conviviale à l'Espace Balavoine de Bizanos, le 12 mars dernier, l'annonce d'un confinement national le soir même n'a pas laissé le temps aux participants de mettre en pratique les conseils prodigués et de tester de nouvelles façons de se déplacer.

La relance du défi dès la rentrée scolaire

Après un rapide sondage auprès des participants durant l'été, Pau Béarn Pyrénées Mobilités a proposé aux familles volontaires de relever le défi sur une période plus courte. Le défi s'est donc déroulé du 7 septembre au 8 novembre 2020.

Avec 25 foyers inscrits, la dynamique était relancée et les bonnes résolutions de la rentrée prêtes à être appliquées.

70%

70% des participants inscrits au défi utilisaient la voiture comme mode principal de déplacement

Des familles bien équipées et accompagnées

Dès le lancement, chaque participant a pu formuler ses besoins en matériel et abonnements.

  • Côté matériel

5 vélos à assistance électrique, 2 tandems, 9 remorques, 6 vélos pliants, 5 vélos classiques, 50 cartes IDELIS, 1 carte Transports 64 ont été prêtés le temps du défi.

  • Côté animations

3 ateliers "Remise en selle", 3 ateliers "Réparation vélo" et la visite du funiculaire et de sa salle des machines ont été organisés.

L'objectif du défi est bien d'essayer de nouvelles offres de mobilité en vue de les adopter. Rien de tel qu'un accompagnement sur mesure dans une dynamique collective et lors d'un temps imparti, pour passer à l'action et prendre de nouveaux réflexes.

Un défi photos 100% Vélo

Des résultats encourageants

Le principe du défi est de parcourir un maximum de kilomètres autrement qu'en voiture individuelle. Le suivi de cette évolution est possible grâce à une comparaison avant/après.

L'animation débute donc par un suivi de ses habitudes et des kilomètres parcourus ; on l'appelle "période de référence".

A noter : les résultats entre le défi et la période de référence sont bien comparables puisque l'outil de calcul réalise des projections sur une année entière. Cependant, plus la période de référence est longue, plus les mesures relevées sont proches de la réalité.

L'édition 2020, se déroulant sur 2 mois, n'a permis d'organiser qu'1 semaine de référence pour laisser un maximum de temps à la mise en place des nouvelles pratiques.

Pour ce défi, lancé en septembre 2020, les pratiques de déplacement étaient déjà bien impactées par le confinement où les habitudes de mobilité ont été profondément modifiées : la pratique du vélo a explosé et le télétravail s'est massifié. Les efforts pour changer un peu plus ses habitudes, lors de cette première édition, devaient donc être encore plus importants.

  • Comparaison des kilomètres globaux parcourus entre les deux périodes : +7%
  • Comparaison des kilomètres parcourus en voiture entre les deux périodes : -14%

Les participants se sont plus déplacés durant le défi que pendant la période de référence mais autrement, en évitant 2 800 km en voiture.

  • Comparaison des parts modales (avant défi >> défi)

Taux voiture : 47% >> 38%

Taux autres modes : 53% >> 62 %

-9%

L'évolution de la part modale "voiture" à la fin du défi : objectif réussi !

8900 km parcourus autrement

Plus de 6 000 km parcourus en covoiturage

Plus de 2 000 km parcourus à vélo

Plus de 500 km parcourus en transports en commun

Plus de 400 km parcourus à pied

Un succès féminin pour les résultats individuels qui plébiscitent la marche, le co-voiturage et le vélo.

Un événement de clôture à distance qui a permis de réfléchir à la suite

Le retour d'expérience des candidats et les échanges ont permis d'enrichir le débat et d'imaginer les évolutions de la prochaine édition.

De la plateforme numérique aux outils d'animation collectifs, en passant par les règles et la période du défi, Pau Béarn Pyrénées Mobilités envisage déjà de nombreuses évolutions pour une animation encore plus ludique et bénéfique.

Quelques pistes et toujours autant de bonne humeur :

  • Des trajets préenregistrés pour plus de rapidité
  • Des règles modifiées pour valoriser les efforts du quotidien
  • Des challenges individuels pour des résultats bonifiés
  • Des outils d'échanges pour toujours plus d'expériences partagées
  • Des équipements individuels en prêt pour automatiser le suivi des kilomètres parcourus

Merci à tous les participants d'avoir relevé le défi jusqu'au bout !

Un évènement de clôture à distance ...