06 avril 2020
  • Partager

Domínikos Theotokópoulos, dit Le Greco

Chaque jour, dans sa lutte contre le coronavirus et dans son désir de vous aider à vivre au mieux le confinement, le musée des Beaux-Arts de Pau propose un focus sur une œuvre. Aujourd'hui " Saint François recevant les stigmates "

Tarifs
gratuit

Domínikos Theotokópoulos, dit Le Greco (Candie, Crète, 1541 – Tolède, Espagne 1614)

"Saint François recevant les stigmates" / XVI° siècle / huile sur toile, 76 x 55 cm

Domínikos Theotokópoulos, dit Le Greco, doit son nom d'artiste à ses origines crétoises.

Considéré comme le fondateur de l’École espagnole, son œuvre s’inscrit en plein cœur de la contre-réforme. L'Église catholique encourage alors les peintres à représenter des scènes expressives, issues de la Bible et de la vie des saints.

Il s’agit ici de Saint François d’Assise. Né en Italie en 1181, il est le fondateur de l'ordre des Franciscains. Il fut le premier à recevoir sur son corps les stigmates de la passion.

On retrouve à travers cette représentation du saint toutes les caractéristiques du style du Greco et du mouvement maniériste qu’il incarne : l'aspect irréel de la scène baignée par une lumière sourde, la palette de couleur restreinte, les formes allongées et leurs contours indistincts, le corps distordu et les mains d'une extrême finesse.

Le Greco signe avec cette figure de saint François une peinture empreinte d’une forte spiritualité à l'atmosphère mystique.