31 juillet 2019
  • Partager

Economie : l' Agglomération, capitale européenne des géosciences et du génie pétrolier

L'implantation de nombreuses entreprises issues de l'activité géosciences et génie pétrolier donne à l'Agglomération un positionnement stratégique indéniable.

Services pétroliers, instrumentation, formation et centres de recherche, laboratoires, éditeurs de logiciels spécialisés : Pau et son agglomération se positionne comme capitale européenne des géosciences et du génie pétrolier.

La présence du groupe Total provoque une dynamique positive. Dans son Centre Jean-Feger, centre de mesures physiques des roches, Total a implanté l'un des cinq plus gros calculateurs au monde.

Les principaux acteurs de la filière géoscience et génie pétrolier sont réunis dans le pôle de compétitivité Avenia, installé à la Technopôle Hélioparc. Ce pôle anime le Club des Géosciences.

Résultat : une forte augmentation du nombre d'établissements, dont 40 % sont des PME de 20 salariés et plus. Et 31 % sont des entreprises à capitaux étrangers.

Des chiffres forts

Le domaine d'activité majeur correspond aux services pétroliers (1/3 des activités). Plus de 5 000 salariés travaillent en Béarn sur ce secteur, soit 24 000 emplois indirects et induits pour 600 millions d'euros d'impact économique direct.

Pau bénéficie aussi de l'Ecole Française de Forage et concentre 55 % des établissements (dont la moitié est implantée à Hélioparc) et 85 % des effectifs salariés.