20 mars 2020
  • Partager

Fermeture des aires de jeux, des parcs et jardins. Quelles sorties et sports sont autorisés ?

Sur injonction de la Préfecture, tous les parcs et jardins sont désormais fermés. Si la Ville de Pau avait déjà fermé les aires de jeux dans sa lutte contre le coronavirus, les sorties sont indispensables à l’équilibre des enfants. Le sport et l’activité physique individuels dans les espaces ouverts sont autorisés à proximité du domicile, dans le respect des gestes-barrières et en évitant tout rassemblement.

Aux aires de jeux pour enfants fermées dans un premier temps par la Ville de Pau pour éviter la concentration des enfants dans ces espaces restreints, s'ajoutent depuis vendredi soir 20 mars la fermeture de tous les parcs et jardins, sur une décision prise par la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

Malgré tout, il est très fortement conseiller de poursuivre une activité physique. Dans le site officiel Info Coronavirus COVID-19, il est rappelé que les sports collectifs ou de contact sont à proscrire. Plus simplement, tout ceux qui imposent à rassemblement ne conviennent pas à la période. A part éventuellement pour ceux qui disposent d’un jardin et peuvent pratiquer un sport dans le cercle familial auquel le confinement s’applique, sauf, évidemment, si l’un des membres de la famille est malade.

Faire du sport en extérieur, c’est donc avant tout faire une marche ou un petit footing mais en respectant 3 règles importantes :

  • Rester à proximité de son domicile – donc dans son quartier ;
  • Que cette sortie soit brève ;
  • Et sans autre contact qu’avec sa cellule familiale. Vous pouvez sortir avec vos enfants ou seul mais pas retrouver des amis.

Le vélo interdit pour le loisir, le jogging limité. Si le vélo est seulement possible pour des trajets domicile-travail, le jogging est quant à lui limité à 1 ou 2 kilomètres autour de chez vous. ET depuis vendredi soir, la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques a proclamé la fermeture de tous les parcs et jardins.

Faire du sport chez soi

Pendant cette période de confinement, le ministère des Sports, avec le concours de l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité, rappelle que "ce n’est pas parce qu’on est confiné qu’il faut arrêter toute activité physique, bien au contraire. Il va être nécessaire de l’adapter à cette situation exceptionnelle, en maintenant une pratique régulière, dans son jardin comme à l’intérieur, tout en adaptant son apport de nourriture à sa dépense réelle d’énergie, et en veillant à la qualité de son sommeil en maintenant des horaires fixes."

Voici quelques réflexes simples à adopter :

  • Faites quelques minutes de marche et d’étirements, à l’intérieur ou dans votre jardin, au minimum toutes les 2 heures passées en position assise ou allongée. L’idéal est de se lever toutes les heures et de se dégourdir les jambes à l’intérieur ou dans votre jardin. Vous pouvez aussi regarder la télévision debout.
  • Un challenge intéressant : remplacer une heure de temps passé assis, soit en une fois, soit en plusieurs fois, autant de fois que vous voulez, par une heure d’activité physique même à faible intensité.
  • A domicile, le renforcement musculaire ne nécessite presque aucun matériel. Avec une chaise, des bouteilles d’eau remplies, une marche d’escalier, vous pouvez renforcer toutes les chaînes musculaires de votre corps. Des exemples sont à suivre ici.
  • Utiliser le mobilier à disposition, par exemple les chaises, pour faire régulièrement des étirements.
  • Nettoyer, astiquer, balayer : les tâches ménagères sont des activités physiques. Essayez d’y mettre plus d’énergie que d’habitude, cela renforcera vos muscles et vous fera peut-être transpirer.
  • Faire quelques activités qui favorisent l’équilibre : par exemple, lorsque vous vous brossez les dents, vous pouvez essayer de le faire sur une seule jambe.
  • Si vous disposez d’une cour ou d’un jardin individuel, rendez le propice aux activités physiques, ou faites un potager.
  • Utilisez vos escaliers lorsque vous en avez à l’intérieur de votre maison ou appartement : montées et descentes, plusieurs fois par jour. Quelques astuces : la vitesse peut varier (lent et/ou rapide en s’aidant des bras) ou le nombre de marches à chaque pas, arrêt sur un pied puis sur l’autre pied à la marche suivante (travail d’équilibre et de musculation).