12 septembre 2019
  • Partager

Géométries du dialogue

Justine Macadoux et Coralie Maniez, les deux auteures-interprètes de "Géométries du dialogue", explorent depuis plusieurs années les possibilités de langage permises par les boites noires aux faces en ardoise qu’elles portent comme des masques.

Cet événement est proposé par l'association : Espaces pluriels

Espaces pluriels

Thématique : Culture, pratiques d’activités artistiques, culturelles

Type de public : Tout public Voir la page de l'association

Adresse
Espaces Pluriels scène conventionnée danse Pau, Avenue de Saragosse, Pau, France

Date
mardi 12 mai 2020

Téléphone
0559841193

Tarifs
Plein 16€ / adhérent 14€ / réduit 11€

Horaires
19h30

La pièce explore une succession de situations de la vie quotidienne, d’une relation mère-fille faite d’affection, de brouilles, de rire. Nikki est une petite fille sans visage. Une boite noire, support à toutes les rêveries. Née du flou, elle est délicate, sensible, timide et aime dessiner. Elle pourrait être un phasme, une éponge, une fenêtre. Elle se fond et s’efface. Elle observe sa mère se maquiller, faire émerger du néant un visage immuable, une identité composée d’éléments distinctifs. Au fil d’épisodes parfois cocasses, parfois dramatiques, Nikki va à son tour « s’inventer » son visage, gagnant à chaque étape un élément distinctif qui la définit.