19 avril 2020
  • Partager

Gustave COLIN (1828 – 1910)

" Novillada en Biscaye ", 1888, peinture à l'huile, 161.3 x 201.4 cm

Nom
Gustave COLIN (1828 – 1910)

Adresse
Musée des Beaux-Arts de Pau, Rue Mathieu Lalanne, Pau, France

Téléphone
05 59 27 33 02

Tarifs
gratuit

Horaires
Du mardi au dimanche de 11h à 18h Fermé le lundi

Gustave Colin s'installe à Ciboure en 1860. Séduit par le quotidien du peuple basque, il s'attache à en décrire les coutumes des deux côtés de la frontière.

Dans les provinces de Biscaye et de Guipuzcoa, l'artiste inspiré par le spectacle tauromachique, développe son engouement pour la novillada, corrida où de jeunes toréros non confirmés affrontent des taureaux de moins de quatre ans.

À la fin du XIXe siècle, alors que de nombreuses cités se dotent de véritables arènes circulaires, l'enceinte conserve ici l'aspect provisoire des « plazas de toros » qui occupent le centre des villages.

Dans ce tableau, Gustave Colin restitue toute l'authenticité de ces scènes de vie, parfois de mort, qui enflamment ce peuple.

Pour intensifier la dramaturgie, le matador exsangue s'éteint dans la lumière déclinante d'une fin d'après-midi, tandis qu'au premier plan, un personnage semble implorer le ciel.

Des empâtements de rouges plus ou moins denses, évocation du combat, jalonnent l'œuvre et en rappellent l'intensité dramatique. DV

Les œuvres à découvrir

Visite virtuelle du Musée des Beaux-Arts avec zoom sur les oeuvres