17 juin 2019
  • Partager

La table partagée par un étudiant et une personne isolée

Dès la rentrée universitaire, en septembre, le Centre Communal d'Action Social favorisera les repas partagés entre une personne isolée et un étudiant, français ou étranger. L'Université de Pau et des Pays de l'Adour et Institut du Travail Social sont déjà sensibilisés à ce rapprochement autour d'un repas.

Pau accueille tous les ans 12 000 étudiants, français ou étrangers, hébergés pour la plupart en Cité universitaire. Ils sont souvent coupés de leurs proches.

De leur côté, certains Palois sont seuls. La "table partagée", une des douze actions du Plan anti solitude, consiste à mettre en relation les uns et les autres. Une fois par mois, ils peuvent se retrouver autour d'un repas ou pour des activités afin de recréer des liens familiaux, des échanges et un partage de cultures.

Cette initiative a reçu un accueil très favorable des étudiants inscrits à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour ainsi qu'à l'Institut du Travail Social Pierre Bourdieu.

Rendez-vous en septembre/octobre, à la rentrée universitaire pour la mise en place des premières "tables partagées".